REFLEXION

MASCARA : Une femme veut vendre ses enfants pour honorer ses dettes



On a été médusés par la présence à la maison de la presse de cette femme portant un bébé dans les bras,  enceinte de deux mois d'un autre et accompagnée d'une troisième fillette. Jusque-là, tout était normal, mais cette dernière nous a appris amèrement qu'elle est là pour proposer la vente de l'un de ses petits pour une somme de 20.000 DA pour honorer ses dettes de loyer de la maison qu'elle occupe au niveau du village  « Nordine », dans la commune de Ain Farès dans la wilaya de Mascara. La dame vit avec son mari qui est un  malade mental et ne peut subvenir aux besoins de sa famille, elle qui n'a aucune ressource ou rentrée d'argent. Ça se passe chez nous en l'an 2014, alors que beaucoup de personnes bienfaitrices pourraient l'aider facilement pour ne pas commettre cet acte ignoble, indécent dans un pays musulman. La caisse de la Zakat pourrait servir un cas pareil au lieu de dilapider de l'argent dans des projets fantômes.                                 

B. Boufaden
Lundi 10 Mars 2014 - 17:29
Lu 250 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+