REFLEXION

MASCARA : Un hôpital submergé par des patientes



Désormais les sages femmes et médecins en maternités n’auront plus leur congé cet été et ce pour des raisons importantes : cette décision a été prise pour protéger les femmes enceintes et leurs nourrissons, qui affluent chaque jour au niveau de l’hôpital Meslem Tayeb à raison de 100 malades. Ceci perturbe la bonne marche du service concerné et pourrait causer des décès des femmes enceintes, surtout durant ces vagues de chaleur sachant que l’équipe chinoise spécialisée, a déjà quitté l’hôpital, et a été remplacée par une équipe Algérienne. Donc l’hôpital est submergé par le flux des malades et la décision du ministère de la santé de repporter les congés annuels des spécialistes en septembre prochain est venu en premier lieu, dans l’intérêt du patient et surtout pour la santé des femmes enceintes durant cet été quoique certains médecins trouvent cette décision du report des congés injuste.

F.Hadi
Mardi 13 Juillet 2010 - 00:01
Lu 358 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+