REFLEXION

MASCARA : Scandale à l’université



On a apprit de source universitaire de la faculté des lettres et des sciences humaines et sociales que le recteur de ladite faculté se réserve le droit de poursuite et ester un professeur qui a prétendu avoir découvert des falsifications dans le module relatif aux étudiants inscrits en deuxième année de philosophie à l’issue de l’enquête entamée par une commission ministérielle qui se rendra sur les lieux au cours de cette semaine. Par ailleurs, il est indiqué que les procédures de notation ne permettraient aucune faille de falsification dans les notes des étudiants notamment après l’émargement des relevés de notes par les professeurs correcteurs après sa saisie sur ordinateur.

B.Boufaden
Vendredi 13 Mai 2011 - 11:10
Lu 514 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+