REFLEXION

MASCARA : Remise des clefs de 60 logements à El-Bordj

Poursuivant ses visites de chantiers et inspections au niveau des forêts récréatives situées sur le territoire de la wilaya, le wali de Mascara a entamé une visite de travail et d’inspection au niveau de la daïra d’El Bordj où il a remis 40 clefs pour les logements promotionnels et 20 autres clefs pour les logements sociaux à des bénéficiaires de Khalouia et Menaouer.



Le premier point de sa visite c’est la forêt d’El Mouilha dans la Commune de Khalouia, une forêt qui s’étend sur une bonne distance reliant la Commune de Tighennif à celle de Khalouia. Des instructions ont été données au Conservateur des forêts afin d’entreprendre une étude pour la mise en valeur de cet espace verdoyant qui peut servir à la population des deux Communes et pourquoi pas aux Communes limitrophes. Ensuite, ce fut la visite et l’inauguration du terrain de proximité qui a bénéficié du gazon synthétique pour une enveloppe de 5,400 millions DA, à ce niveau, le wali a ordonné au P/APC d’aménager le pourtour par la création d’espaces verts et une aire de jeux pour les enfants de la ville, ce qui permettra la préservation de cet espace, puis l’inauguration de la salle de soin. Ensuite, le wali  s’est rendu au niveau de la Commune d’El Bordj où il a inspecté le chantier des 60 logements, et  qui accuse un retard et dont l’entreprise a été rappelée à l’ordre pour ‘’forcer’’ les travaux, afin que le projet soit livré dans les délais, l’entrepreneur a fourni un détail motivant le retard accusé en avançant le retard de paiement de ses situations, et dont le D.G. OPGI présente la situation autrement, ces deux belligérants sont appelés à établir une situation , afin d’assainir la situation. Le projet des 90 logements LPL a également été visité, le dernier délai de livraison est fixé à fin avril, disait le wali, tout retard entraine l’entreprise à des sanctions. Le wali s’est ensuite rendu au niveau de la Commune de Menaouer pour visiter les travaux sur le terrain de football, projet qui a nécessité une enveloppe de 7,700 millions de DA, le chef de l’exécutif a invité les responsables locaux  à ‘’éliminer’’ les entreprises ‘’bras-cassés’’ à ne plus bénéficier de projets. Ensuite, le wali a inauguré une école coranique au niveau de douar ‘’Ouled Boualem’’ où il a été accueilli par toute la population qui lui ont fait part de leurs préoccupations. Puis ce fut le coup d’envoi pour le ‘’creusement’’ d’un puits hertzien qui alimentera en eau potable la population de la Commune. Pour clore sa visite, le wali a invité la population de la wilaya à éviter le problème de protestation à chaque fois que l’on affiche une liste, « ce n’est pas le blocage de la route ou la brûlure des pneus qui résout le problème, mais plutôt la procédure civique, les gens formulent les recours et l’administration rétablira quiconque lésé, dans ses droits. Alors soyons une population civilisée et que l’on règle nos différends par la discussion et non par la protestation. »

B. Boufaden
Vendredi 1 Avril 2016 - 18:07
Lu 141 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+