REFLEXION

MASCARA : Remise de clefs de logements pour 290 familles

Lors de la visite de travail qui l’a mené au niveau de la Daïra d’Ain Farés qui compte deux Communes, le wali a procédé à la remise des clefs de logements pour 290 familles dont 240 LPL et 50 LPA, 160 logements LPL destinés aux habitants de la Commune de Mamounia, 80 logements LPL et 50 logements LPA destinés à la population de la Commune d’ Ain Farés.



La remise des clefs s’est déroulée dans une ambiance totale couronnée par des applaudissements et des youyous. Le Wali a lors de son intervention promis à la population, que l’Etat tient sa promesse, pour que le reste des logements soit attribué au fur et à mesure dés que les logements seront prêts. 3500 unités seront distribuées au 3eme  trimestre, 4000 autres vers la fin de l’année et les 10.000 restants, ils seront également distribués dès leur achèvement. Avant la remise des clefs des logements LPL et LPA, le wali a visité le projet de la réfection CV 4 reliant Ould Kada au douar Kellal sur 4 kms à l’avantage des 40 familles qui habitent ces douars, la Sonelgaz a été instruite à procéder au branchement des habitations à l’électricité et de renforcer le chantier, les travaux doivent être répartis entre plusieurs entreprises et non à une seule comme c’est le cas.  La même localité a bénéficié du prolongement du collecteur des rejets des eaux usées avec un bassin de décantation que le secteur de l’Agriculture doit étudier avec les partenaires afin de l’orienter vers l’irrigation de l’arboriculture, après épuration, mieux que de laisser ces eaux se perdre dans la nature, une enveloppe budgétaire de 4.960.215, 00 DA prélevée sur le reliquat PCD 2015 a été allouée. Il y a également la rénovation de la conduite d’adduction pour 7.900.074,00 DA, voyant le manque de sérieux, le wali a ordonné la révocation de l’entreprise et que ces travaux soit confiés à une autre entreprise. Douar Mékadim a bénéficié d’un château d’eau d’une capacité de 1000 M3, ensuite, le wali a visité le site des 30 logements LPL. La délégation s’est par la suite rendue au niveau de la Commune d’ Ain Farés pour inspecter le chantier de l’extension de la salle de soins,  opération faite sur le reliquat de 2015, puis la rénovation de la conduite vétuste de l’A.E.P en PEHD pour une enveloppe financière de 6.329.863,60 DA, puis la visite des chantiers des 50+70 logements réalisés sur le PCD 2016 à 35%, les 50+30 LPA. Le wali a d’autre part effectué une visite inopinée au niveau de l’école DERAOUI, pour se rendre par la suite à la cantine, le chef de l’exécutif n’est pas content de ce qu’il a pu constater, à l’exemple de ces enfants qui mangent debout, une salade pour 8 personnes et un dessert (orange) immangeable. Devant cet état de fait, le wali  a ordonné une sanction pour le magasinier et un questionnaire pour le Directeur qui n’était pas sur place.  

B.Boufaden
Vendredi 11 Mars 2016 - 15:39
Lu 121 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+