REFLEXION

MASCARA : Où sont passés les registres des doléances ?

Il n’y a pas si longtemps, l’ensemble des administrations avaient un registre de doléances coté et paraphé où toute personne qui avait un problème au niveau de l’Administration pouvait l’inscrire dessus. Aujourd’hui avec la décision prise par M. Le Premier Ministre et les instructions données par M. Le wali concernant la bureaucratie qui s’applique d’une manière anarchique perturbant le citoyen dans sa relation avec les administrations, certaines d’entre elles continuent à ignorer ces décisions et parmi ces administrations figure la C.N.R de Mascara qui fait subir à ces pauvres retraités des vertes et des pas mûres.



Des agents qui oublient leur rôle pour s’ingérer dans ce qui les regarde pas, imposant ainsi aux gens avec  un manque de respect et certaines vulgarités les traitant de tous les noms, une certaine conduite qui n’a rien  à voir avec la mission de cette Administration qui au service des citoyens venant validé leurs périodes de travail après plusieurs années de labeur. Lors d’un passage au niveau de cette caisse, on a demandé à voir un chef de service qui se trouvait au premier étage, l’agent de sécurité, un handicapé nous a posé mille et une questions, puis nous a invité  à nous asseoir attendant notre tour, ce tour qui malheureusement n’est pas venu du tout et quand  on lui a demandé le registre de doléances il répond par la négative, nous envoyant par où nous sommes venus. Donc que fait-on avec les personnes illettrées ignorant leurs droits au niveau de cette Caisse. Les responsables qui se cachent au premier étage de cette administration peuvent sans doute nous répondre.

B.BOUFADEN
Vendredi 15 Novembre 2013 - 16:31
Lu 74 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+