REFLEXION

MASCARA : Les transporteurs et les usagers inquiets

Depuis que le terrain servant d’arrêt de bus a été cédé à un privé pour abriter un projet portant la construction d’un bâtiment rentrant dans le cadre du logement promotionnel, le P/APC a pris une décision qui n’arrange ni le citoyen, ni les transporteurs.



En effet, les bus assurant la ligne Tighennif-Mascara furent déménagés à la sortie de la ville,  tandis que les bus assurant les lignes de Hachem-Mascara et Oued El Abtal-Mascara qui transitaient par la ville de Tighennif et qui rendaient un grand service aux fonctionnaires, furent tout simplement appelés à détourner la ville par le quartier de Diar Chorfa, posant un problème pour les habitants de ce quartier dont les enfants ne sont pas habitués à ce genre d’engins et qui peuvent causer des accidents. Cela, a d’autre part, pénalisé les citoyens qui avaient l’habitude de monter et de descendre en ville. Les gens des quartiers de Sidi Athmane, 5 juillet, Hai Salem et Sidi Hamou sont obligés de parcourir plus d’un kilomètre pour atteindre l’arrêt des bus de Tighennif situé à la sortie sud de la ville.  Les citoyens savent que le P/APC a voulu résoudre le problème hérité de ses prédécesseurs en pénalisant toute une population.                                       

B.Boufaden
Samedi 11 Mai 2013 - 09:47
Lu 98 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+