REFLEXION

MASCARA : Les intempéries dévoilent les défaillances



Plusieurs axes routiers ont été complètement inondés et même coupés à certains endroits comme ce fut le cas pour la RN 91 et son prolongement la RN14, ceci est dû aux fossés qui furent complètement éliminés tout le long de ces axes routiers par les travaux que l’on effectue sur la chaussée. Les fosses furent complètement envahies par les terres que dégagent les engins des travaux et les mauvaises herbes ce qui a empêché l’eau de couler pour stagner sur la chaussée causant des flaques qui emportaient des pierres et des branches sèches. Tous les fossés sont négligés voire délaissés par les services des travaux publics, l’entretien ne se fait plus comme par le passé et cette situation risque de provoquer la dégradation des routes. D’ailleurs les pluies de cette semaine ont montré plusieurs défaillances que ce soit le long de nos routes nationales et de wilaya ou à l’intérieur des villes où les avaloirs demeurent ensevelis sous les ordures et les terres provenant des constructions qui s’effectuent dans les différents quartiers. En effet, chacun des citoyens décharge les matières de construction sur le trottoir sans les ramasser après l’achèvement des travaux.                              

B. Boufaden
Samedi 14 Septembre 2013 - 11:33
Lu 37 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+