REFLEXION

MASCARA : Les forestiers à pied d’œuvre

En prévision de tout incendie durant cette période caniculaire, la Conservation des Forêts à travers l’ensemble de ses éléments se trouve mobilisée depuis le 1er Juin 2016 à travers un dispositif mis en œuvre pour faire face à toute éventualité d’incendie de forêt.



La Conservation a procédé à des campagnes de sensibilisation dans les communes mitoyennes des forêts avant de mettre sur pied des comités d’observation communaux (C.O.C) au niveau de chaque commune, ensuite un comité d’observation de daïra (C.O.D) puis le comité des riverains des zones (C.R.Z) ; ces comités ont pour rôle d’observer et d’informer la conservation sur tout constat fait. La conservation a également placé 11 postes d’observation et d’alerte qui occupent un effectif de 56 éléments, ensuite 11 brigades de première intervention dotées d’un matériel important, ces derniers sont appelés à faire des patrouilles des montagnes afin de faire le constat dans l’immédiat. Pour se rapprocher encore plus du citoyen et le convaincre à faire de son mieux pour préserver l’arbre qui a une grande importance dans sa vie environnementale, la Direction des Forêts en étroite collaboration avec la protection civile qui est son partenaire  quotidien et la D.S.A, ont mis sur pied une caravane qui a sillonné plusieurs communes cherchant surtout à atteindre les chercheurs d’abeilles pour leur inculquer le risque qu’ils peuvent faire encourir à nos forêts à travers leur acte qui parfois n’est pas délibéré mais qui peut être fatal, ces gens peuvent chercher les abeilles mais sans l’utilisation du feu qui est l’ennemi n° 1 de l’arbre et la verdure en général. Grace à Dieu, nos forêts sont jusqu’à présent préservées de tout incendie, le mois de juin sans le moindre feu et trois incendies enregistrés au mois de juillet qui ont ravagé 46,7 ha de maquis clair et dégradé. Sachant que la vigilance des deux unités est de rigueur (les forêts et la protection civile) reste à ce que les comités de communes doublent d’efforts afin qu’une force unique soit mise en marche pour subvenir aux besoins de nos forêts. La Conservation a mis à la disposition de la population un numéro vert (0 45.71.8787) pour un appel gratuit.

B. Boufaden
Lundi 25 Juillet 2016 - 18:46
Lu 93 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+