REFLEXION

MASCARA : Les entreprises défaillantes ‘’blâmées’’ par le wali

En cette fin de semaine, le wali de Mascara a effectué une visite de réévaluation et d’inspection sur les projets en cours de réalisation. Le chef de l’exécutif a affiché son mécontentement au niveau du projet de réalisation de la déviation du CW 98 sur 2,2 km au vu de la fausse pose du MDS et a averti les responsables concernés qu’un rapport détaillé sera communiqué au Ministère.



Auparavant, le chef de l’exécutif a visité au niveau de la localité d’El Gaada, le chantier des travaux de réalisation de 40 RHP et 40 LPL. Sur les lieux, il a blâmé l’entrepreneur pour le retard qu’accuse son entreprise malgré que ce dernier avance le manque de main d’œuvre. Les jeunes de la localité répondent à l’entrepreneur que la main d’œuvre existe mais elle refuse de travailler à cause  du sous payement et le manque de la couverture sociale, un jeune a même affronté le chef de l’entreprise qui ne lui a pas payé les cinq mois de travail effectué comme gardien, le wali a mis en garde cet entrepreneur et lui a signifié le dernier délai pour la réception de ces logements vers la fin du mois de mars 2016. Les responsables locaux ont présenté au wali la proposition de construction de 50 logements ruraux groupés, reste le choix de terrain pour lequel, le chef de l’exécutif a instruit aux responsables de préserver les terres agricoles. Toujours au niveau d’El Gaada, le wali a visité une salle de soins où il a fait la remarque sur l’état des lieux qui nécessitent des aménagements. Le siège qui a servi pour la garde communale devait être aménagé et affecté à la santé pour servir de polyclinique avec des urgences et une ambulance sera affectée incessamment. El Gaada vient d’être, à son tour, raccordée au gaz de ville. 760 familles seront prochainement branchées, le taux des travaux est à 35%, cette opération a coûté au trésor public la somme de  201,405 millions de DA, le coût par foyer est de 264.480,42 DA, le citoyen participe avec le montant de 10.000 DA qu’il versera en cinq tranches. Le nouveau siège de l’APC a également été visité et des instructions fermes ont été données pour que  les travaux soient achevés dans les délais avec respect des normes techniques et esthétiques. Des travaux supplémentaires pour l’extérieur ont été proposés, le wali a exigé la revue de la fiche technique. Ensuite, le wali s’est rendu à la localité de Djienne Meskine pour le constat du système de rejet d’assainissement, un projet qui nécessite une enveloppe prévisionnelle de 60.163.800,00 DA et ce, pour permettre le drainage et l’évacuation des eaux usées et pluviales stagnantes. Au niveau de Zahana centre, le wali a visité le stade Kalouaz Ahmed dont les responsables ont demandé du tartan synthétique et des aménagements, puis le C.E.M Brahimi Abdelkader, une infrastructure scolaire qui est en nette dégradation, pour laquelle, le wali a donné instruction d’un aménagement partiel, cette infrastructure présente un risque pour les élèves ainsi que pour l’encadrement. Ensuite, le wali et la délégation qui l’accompagne ont rendu visite au moudjahid  Stambouli Said, compagnon de Zabana. M.Stambouli a été honoré par le wali à la veille de la journée symbolique du chahid qui coïncide avec le 18 février. Avec une émotion apparente, ce dernier dit « Que Dieu protège notre pays de tous les ennemis, ce pays pour lequel ont sacrifié 1,5 million de chahid, bonne santé à notre Président Abdelaziz BOUTEFLIKA et bonne réussite pour notre wali et les cadres qui l’accompagnent dans cette noble mission ».  

B. Boufaden
Vendredi 19 Février 2016 - 16:29
Lu 284 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+