REFLEXION

MASCARA : Les créances de la Sonelgaz ont atteint les 54,4 milliards

Comme chaque année, la S.D.O (Sonelgaz) de la wilaya de Mascara présente le bilan de ses activités à la presse. La direction de distribution de Mascara couvre avec son réseau 16 daïras et leurs 47 communes, elle a pour principale mission d’assurer un bon service et dans la continuité pour l’ensemble de ses abonnés.



Cette mission est assurée par un personnel composé de 483 éléments toutes catégories confondues qui exercent à travers ses 10 agences implantées sur le territoire de la wilaya. Elle gère 176.100 abonnés en électricité et 80.458 abonnés pour le Gaz, un réseau qui s’étend sur 2.947 km HTA (30 KV) et 3.919 km BT (380V-220 V). Pour l’électricité, l’apport abonné a connu une régression de 7% et un taux de réalisation de 87% par rapport à l’objectif fixé par le contrat de gestion. Cette situation est due à la non-intégration de 109 abonnés en BT. Pour le Gaz, l’apport abonné a connu lui aussi une régression de 18% et un faible taux de réalisation de 56% par rapport à l’objectif fixé par le contrat de gestion. Cette situation, disent les responsables, peut être justifiée par la non-mise en gaz de nouvelles DP dont les prévisions de 1.700 nouveaux abonnés et la non-intégration de 28 abonnés. Par contre en moyenne pression l’objectif annuel est largement dépassé malgré un portefeuille de 4 dossiers en instance au niveau de la structure RCN. En électricité, le taux de pertes enregistré durant l’exercice 2013 a atteint un seuil appréciable de 15,74% contre 16,42% durant la même période de l’exercice précédent, soit moins d’un point que l’objectif fixé par le contrat de gestion (16,85%). En Gaz, le taux de pertes enregistré durant l’exercice 2013 a atteint 2,86% contre 3,57% durant la même période de l’exercice précédent et  à plus de 12 points de moins que l’objectif fixé par le contrat de gestion (5,30%).  Quant aux créances que détient la S.D.O sur ses abonnés, elle est de l’ordre de 544,36 millions de DA et l’analyse du portefeuille des créances fait ressortir les remarques et observations suivantes. Une évolution globale du solde de près de 8% par rapport au début de l’année dont 1% en énergie et 32 % en travaux, l’augmentation a touché essentiellement le solde des clients MT/MP avec 44%, il représente 27% du solde global, le solde AO a connu une notable réduction de15%, et il représente 25% du solde global, à ce niveau on note le résultat exceptionnel obtenu par l’agence de Ghriss, avec une réduction du solde de près de 46% et ce malgré un crédit client qui demeure important avec 56 jours. On note par contre de bons résultats réalisés par les agences de Zahana, Sig, Mascara Est et à un moindre degré Mascara Emir, qui ont réduit leurs soldes de 29%,26%,8%et O,6% respectivement, par contre les agences de Bouhanifia, Tighennif Ouest, Tighennif Est, Mascara Ouest et Mohamadia ont aggravé leurs soldes de 99%,73%,17%,14% et 1% respectivement. Le solde de travaux qui a augmenté de 32%, demeure toujours un point noir dans la structure du solde global avec un poids de 27%. Des actions concrètes doivent être menées pour améliorer cette situation.

B. Boufaden
Lundi 7 Juillet 2014 - 11:36
Lu 232 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+