REFLEXION

MASCARA : Les anciens combattants de l’Orient reviennent à la charge



Ils sont plus de 140 éléments à Mascara ayant fait la guerre du moyen Orient entre 1967 et 1973 qui se voient aujourd’hui abandonnés à leur propre sort,  et réclament l’agrément de leur     association et veulent être pris en charge par la caisse des assurances sociales militaires pour les frais médicaux, sachant que ces personnes sont toutes âgées et n’ont aucune couverture sociale, certains sont même au seuil de la mendicité puisque ne disposant d’aucune source de revenus. Le président de l’Association qui s’est présenté à notre bureau ainsi que d’autres de ses compagnons, déclarent que leur seule revendication demeure l’agrément de l’association, la couverture sociale par l’assurance militaire,  validation de leurs années en tant que militaire, prise en charge des personnes malades et surtout les blessés. Ces combattants disent qu’ils ont honoré le pays quand il leur a fait appel pour aller se sacrifier pour une patrie amie, mais se trouvent aujourd’hui abandonnés à leur propre sort. Certains d’entre eux sont malades mentaux errant dans les rues de la ville. Le président lance un appel aux autorités du pays pour se pencher sur leur cas, c’est une frange de personnes qui est en phase de disparition.                 

B. Boufaden
Mardi 27 Août 2013 - 10:54
Lu 221 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+