REFLEXION

MASCARA : Le wali sur les hauteurs des monts de Bouhanifia

Le wali de Mascara a entamé une visite de travail et d’inspection au niveau de la daïra de Bouhanifia qui l’a mené sur les hauteurs des monts de Bouhanifia pour prendre contact avec les populations résidant dans les zones les plus reculées où il a écouté toutes les préoccupations de cette frange de population qui vient de se relever après avoir subi les affres importantes morales et matérielles durant la décennie noire.



En effet, les douars comme Machour, Sidi Ali ou Moualda étaient coupés du reste du monde 10 ans durant, le wali était sur place pour inspecter le projet de la route qui doit relier ces douars au chef-lieu de la daïra. La population présente sur les lieux lui a fait part de la dégradation de cette route et le manque d’eau. Il était également question des moyens du transport scolaire, des dizaines d’enfants sont privés d’école faute de moyens de transport. Sur les 14 daïras déjà visitées, chacune d’elle a ses propres problèmes et la population avait des préoccupations différentes qui furent exposées devant un conseil de wilaya au niveau de la daïra et en présence de la société civile. L’ensemble des problèmes posés furent étudiés au cas par cas, ceux qui pouvaient être résolus ont été pris en considération pour être concrétisés sur le terrain, les cas qui nécessitent des sommes importantes sont portés sur le budget de la wilaya pour 2016. Durant la rencontre avec la société civile au niveau de Bouhanifia, certains citoyens ont exposé les problèmes du stade, l’aménagement, les salles de soins, l’électricité, le transport scolaire, l’eau, l’assainissement et le problème des actes pour le logement. L’intervention des directeurs de l’exécutif était claire pour chaque question posée. Le directeur du Cadastre, à propos des actes, dit que cette opération figure sur le programme de 2016 et l’Agence Foncière a pris en compte la réfection des écoles coraniques. La direction  de la santé a fait savoir à la population que Bouhanifia possède 2 polycliniques l’une à Hacine et l’autre au niveau du chef-lieu de la daïra et 2 hôpitaux, l’un fonctionnel et l’autre en voie de construction, reste le problème de la chirurgie, où un service sera ouvert au niveau du nouvel hôpital qui sera fonctionnel à partir du premier semestre de 2016, quant à une nouvelle structure sanitaire, celle-ci dépend du programme du Gouvernement. Le DRE, les 150 logements sont initiés par l’APC, concernant les eaux usées qui proviennent de la ville de Sfisef pour se jeter dans le barrage, en commun accord, les wilayas de Mascara et de Sidi Bel Abbès sont en train de construire une station d’épuration des eaux usées afin  de préserver le barrage. Les services des forêts sont à pied d’œuvre dans la région pour approvisionner les fellahs en ruches et autres plantes fruitières, ainsi que l’aménagement des bassins versants par des gabillots afin de préserver les terres de l’érosion. La DJS prévoit une maison de jeunes à Sidi Slimane et la prise en charge du stade de Bouhanifia pour une pelouse en gazon  synthétique. La D.E.P prévoit la protection d’El Guetna pour 1,2 milliard de DA, un réservoir pour la même localité pour 80 millions de cts. La Sonelgaz porte dans son programme le raccordement de 100 familles au gaz de ville à Graia. Le wali de son côté a prévu un boulevard spécial pour l’exposition des produits artisanaux pour permettre aux visiteurs l’achat de ces produits comme souvenirs. La direction de l’emploi s’interroge sur la réflexion des jeunes de la daïra de Bouhanifia, 1 seul projet ANSEJ inscrit au niveau de la commune de Hacine, et compte faire des journées portes ouvertes pour sensibiliser les jeunes à créer des petites entreprises afin de participer au développement de cette zone touristique. Cette visite a permis au wali d’inspecter le chantier de réhabilitation de la route reliant Hacine au douar Machour pour 22.541.805,00 DA ; l’extension de l’école primaire cité Redouane au niveau de Hacine, l’extension du siège de l’APC pour 11.936.117,70 DA et la visite du stade communal qui nécessite un aménagement. Au niveau d’El Guetna, le wali a visité, entre autres, le projet des 20 logements qui devront être attribués le 11 décembre, réalisés pour le montant de 2.266.313,50 DA. Au niveau de cette localité, les citoyens ont exposé le problème du chômage, l’ensemble des habitants  en âge de travailler se rend dans les wilayas de SBA et Tiaret pour travailler dans l’agriculture. Au niveau de la commune de Bouhanifia, le wali a commencé sa visite au niveau de l’établissement hospitalier spécialisé en orthopédie qui a nécessité une enveloppe de 1.332.880.000,00 DA pour 120 lits dont les travaux sont à 75%, ensuite la visite des 215 logements RHP, le nouveau siège de la daïra pour 141.951.618,90 DA, la réalisation d’une gare routière 334.693.794,83 DA dont le taux de réalisation est à 45%. Durant sa visite, le wali a instruit au chef de la daïra et le P/APC de prendre des travaux d’embellissement de la ville et d’interdire l’étalement des linges aux balcons, pour préserver l’image de la ville touristique, il est également question d’inviter les propriétaires des habitations de faire le ravalement des façades de leurs habitations pour donner à la ville son image de ville thermale et touristique.

B. Boufaden
Samedi 21 Novembre 2015 - 16:42
Lu 178 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+