REFLEXION

MASCARA : Le wali inspecte les chantiers sur les hauteurs des monts Aoufs

Le wali de Mascara a effectué une visite de travail et d’inspection au niveau de la daïra d’Aouf sur les hauteurs des monts de Saida. La visite entre dans le cadre d’une tournée de réévaluation des instructions et des directives données durant la visite précédente consacrée à la reconnaissance de la localité.



Elle fut entamée par la commune de Bénian, par le programme des  66 logements qui devront être fin prêts pour la fin du mois de Février. Le wali a également ordonné l’octroi d’un milliard pour le revêtement du douar Ouled Boudia, pour ensuite procéder à l’inauguration de la salle polyvalente de sport où les jeunes de la localité se sont approchés du wali pour lui faire part qu’on les oblige de payer 20,00 DA/heure pour les jeux sans reçu, le DJS fut rappelé à l’ordre et sommé ainsi que le chef de la daïra de créer une régie avec suivi régulier. La salle en question a été baptisée du nom du chahid Yagoub Miloud. Le groupe scolaire de la même localité a été baptisé au nom de Baira Mohamed et inauguré. Le wali a fait une visite inopinée à la salle de soins pour faire un tour dans l’ensemble des services et a même questionné les malades sur la prise en charge qui est jugée bonne. Au niveau de la commune de Aouf, le chef de l’exécutif a procédé à l’inauguration et la baptisation du groupe scolaire qui s’appellera désormais Belmehidi Habib, ensuite la visite du projet des 100 plus 80 logements, à ce niveau, le projet est l’objet de problèmes et la situation est très mal maitrisée par l’OPGI comme maitre d’ouvrage. Le wali a chargé le directeur de l’agence foncière de faire un rapport détaillé. Le projet des 80 logements est  toujours à l’arrêt et les 100 logements viennent de démarrer. Le wali affiche un mécontentement à l’égard du DG de l’OPGI. La délégation s’est dirigée par la suite vers la localité d’Ouled Ziane pour donner le coup d’envoi pour la rénovation du réseau AEP auquel est destinée une enveloppe budgétaire de 8.695.908,00 DA, au niveau de la localité de Sidi Embarek, le wali a inspecté le projet de la pose d’une pelouse en gazon synthétique dans un terrain de proximité et l’inauguration et la baptisation d’un C.E.M au nom du chahid Medjadi Laredj, puis c’est au tour de la commune de Gharous où le wali a commencé la visite par le projet des 47 et 24 logements qui devront être fin prêts pour la fin du mois de février, puis le raccordement de 400 familles au gaz de ville, un réseau extensible à 516 familles, 60 familles sont déjà branchées, le reste le seront une fois l’installation de l’intérieur achevée. Ce projet a couté au trésor public la somme de plus de 20 milliards de cts. Puis le wali a inspecté la situation du CW 4 qui présente un glissement de terrain et qui sera réfectionné pour une enveloppe budgétaire de 120 millions DA. Tout au long de son déplacement, le wali a écouté les doléances des citoyens qui lui faisaient part de leurs préoccupations, dont certaines sont fondées et les autres parvenues des éternels insatisfaits. Le wali leur a répondu que tout marche en fonction des moyens que possède la wilaya en rapport avec la crise économique que traverse notre pays et le reste du monde. Le wali a d’autres parts invité les citoyens de cette daïra à vocation agropastorale et forestière, de retrousser les manches et produire plus pour réconforter la santé de l’économie de notre pays qui est en phase de transition de l'énergie vers l’Agriculture.

B. Boufaden
Samedi 6 Février 2016 - 18:15
Lu 67 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+