REFLEXION

MASCARA : Le wali insiste sur l’établissement de la CNI biométrique pour les candidats du bac

Le wali de Mascara a tenu une importante réunion de travail, avant-hier, au niveau du cabinet en présence des directeurs de l’exécutif et des chefs de daïras ayant pour ordre du jour des points importants, à savoir : l’établissement de la carte nationale biométrique pour les candidats du bac, la situation des projets de développement et leurs différentes sources de financement.



Le wali a entamé la réunion tout en insistant sur le suivi de l’établissement de la carte nationale biométrique pour les candidats au Bac qui sont jusqu’à  maintenant à 9300 élèves tandis que pour les candidats libres, le wali a ordonné au directeur de l’éducation d’établir les listes aux chefs de daïras pour leur permettre d’inclure ces derniers parmi le reste des élèves. Le wali a ordonné et dans tous les cas à ce que l’opération soit achevée dans de bonnes conditions et dans le temps et de se rapprocher des moyens de communication, en particulier la radio pour sensibiliser les candidats à déposer leurs dossiers dans les brefs délais. Le wali a d’autres parts instruit aux directeurs de l’éducation, d’Algérie Télécom et au DRAG à assister aux réunions journalières qui sont présidées par lui-même pour l’évaluation de l’opération jusqu’à sa fin.  Les chefs de daïras sont instruits de leur côté de suivre personnellement l’opération et d’aviser le wali par des rapports journaliers. Dans le cadre du suivi des projets de développement, le wali a insisté, après le constat fait daïra par daïra, sur l’avancement de ces projets, de fermer toutes les opérations et de régulariser la situation des entreprises cas par cas. Le wali a ordonné au cours de cette réunion de respecter le nouveau décret relatif aux clauses portant sur les codes de marchés. Pour les nouveaux projets, il est nécessaire de faire appel aux entreprises de compétence, et des mesures seront prises à l’encontre des retardataires dans le déclenchement des travaux. Dans le cadre de la propreté de l’environnement, le wali a ordonné au bureau d’hygiène et de la protection de la santé du citoyen d’être à pied d’œuvre en particulier envers les commerçants et de prendre des mesures répressives, et a ordonné les chefs de daïras en collaboration avec les services de l’agriculture de programmer des campagnes afin de préserver les terres agricoles en particulier des sachets en plastique, ainsi, il est question  également des animaux errants que les chefs de daïras doivent prendre en compte à travers des campagnes. En ce qui concerne les programmes de logements, le wali a ordonné aux chefs de daïras de veiller sur le respect des programmes et de respecter les délais afin que les programmes soient exécutifs dans le temps, cette opération est suivie par le wali en personne.

B. Boufaden
Lundi 15 Février 2016 - 18:00
Lu 130 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+