REFLEXION

MASCARA : Le wali devant d’importantes infrastructures de loisirs fermées

Le wali de Mascara a entamé une visite de travail au niveau de la daïra de Hachem, où il s’est longuement arrêté devant le camp des jeunes au niveau de la commune de Nesmoth, cette infrastructure renferme un important matériel de restauration et d’hébergement qui demeure en stock sans être utilisé, alors qu’un important bois se trouve juste à côté où des familles de tous les coins de la wilaya et même hors de la wilaya visitent les lieux chaque jour férié.



Le wali, mécontent du comportement du directeur de la jeunesse et des sports, lui a signifié d’ouvrir les structures en permanence et chercher à les rentabiliser. Un restaurant équipé demeure fermé ainsi qu’une auberge de 30 lits ; le directeur de ce centre se contente de l’emploi de deux personnes seulement derrière des portails toujours fermés. La daïra de Hachem a connu un important changement en passant d’une région pastorale à une région maraichère et agro-alimentaire.  L’agriculture a connu un grand développement en particulier l’olivier. La daïra a également bénéficié d’importants projets au niveau de ses trois communes pour les cinq ans écoulés à savoir : 631.588.030,00 DA soit 290.680.000.00 DA pour la commune de Hachem, 130.302.030,00 DA pour la commune de Zelamta et 210.606.000,00 DA pour la commune de Nesmoth. Concernant le logement, la daïra de Hachem a bénéficié de 107.800.000,00 DA pour la réfection de 154 logements dont 57 déjà achevés, 88 en cours de réfection et 09 non lancés. Concernant le logement rural, la somme de 58.500.000,00 DA a été consacrée pour la réalisation de 231 logements tous achevés dans le cadre de l’aide de 250.000,00 DA, dans le cadre de l’aide des 500.000,00 DA, la daïra a bénéficié de 1065 logements tous achevés, pour l’aide des 700.000,00 DA, la daïra a bénéficié d’un quota de 1950 unités, 1666 achevées, 278 en cours de réalisation et 06 non lancées. Tous ces projets ont été revus en présence de la société civile qui a exprimé des besoins à différents niveaux comme l’eau, l’électricité, les pistes au niveau de certains douars, lycée, salle polyvalente au niveau d’autres douars. C’est au tour des directeurs de l’exécutif à répondre à la population, expliquant que certaines infrastructures comme le lycée, les salles polyvalentes sont attribuées en fonction d’une carte médicale ou scolaire mais pas sur le programme de la wilaya. Le wali a visité la salle polyvalente du douar Ouled Bouziane réalisée pour une enveloppe budgétaire de 15.938.307,86 DA pour l’ouverture des lieux, où il a été constaté le manque d’électricité, l’infrastructure sera fin prête pour la fin décembre 2015. Au niveau du même douar, il y a eu la réalisation de 20 logements LPL réalisés pour un montant qui dépasse les 48 millions de DA.  A ce niveau le wali n’était pas satisfait des travaux et des délais. A Nesmoth, chef-lieu de la commune, il a  visité le nouveau siège de l’APC pour lequel un montant de 33.006.051,00 DA a été réservé, ainsi que la visite du bureau de poste de Hanaidja que le wali a refusé les plans vu que la construction n’était pas conforme avec l’environnement, ce projet sera réalisé pour un montant de 15.699.585,77 DA. Le wali a visité aussi la salle polyvalente réalisée pour un montant de 16.993.314,00 DA au niveau de la même localité et l’extension de 3 classes primaires pour un montant de 8.855.145,00 DA. Ensuite ce fut  le tour de la commune de Zelamta, cette localité enclavée entre les monts de Nesmoth, Guerguor et Timixi, qui reçoit le wali qui a visité le poste de la protection civile, réalisé pour une enveloppe de 28.492.682,40 DA et qui sera d’une grande utilité puisque situé sur la RN 14 et à proximité des monts cités plus haut, ensuite le projet des 40 logements (20+20) LPL pour une somme de 45.431.300,74 DA, la salle de soins érigée en polyclinique (14.364.325,26 DA) et le complexe sportif pour la somme de 63.088.289,75 DA. Zelamta a eu la part du lion en matière de développement. Hachem, le chef-lieu de la daïra a également bénéficié d’un projet de 170 logements LPL qui sera fin  prêt pour être attribué et le projet de réalisation d’un bureau de poste qui se trouve à un taux de réalisation de 80% pour une enveloppe budgétaire de 21.965.202,25 DA dont une participation importante de la commune. La localité d’Ain Mansour a bénéficié d’un projet de réalisation d’une salle polyvalente pour un montant de 14.790.292,92 DA. Ces projets placent la daïra de Hachem parmi les daïras ayant acquis un taux important dans le programme de développement décidé par le Gouvernement au profit de la population en particulier celle des zones enclavées.    

B. Boufaden
Vendredi 13 Novembre 2015 - 16:51
Lu 206 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+