REFLEXION

MASCARA : Le programme de l'habitat accuse un grand retard

Le wali de Mascara a tenu une réunion durant la journée du mercredi 23 septembre 2015 avec le conseil exécutif de la wilaya élargi aux P/APC. L’ordre du jour était: Le transfert du passeport biométrique au niveau des APC, l’étude de la situation des constructions non achevées et son achèvement et la situation de l’habitat dans ses différents volets. Le wali a entamé la réunion par l’opération du transfert de la délivrance du passeport biométrique de la daïra au niveau des APC afin d’éviter ces chaines inutiles devant les guichets et pour éviter des dépenses inutiles au niveau des daïras et rendre la confiance entre le citoyen et l’administration.



Le wali a ordonné aux responsables de préparer les moyens humains et matériels qui permettent la réussite de cette opération, tout en mettant sur pied une commission sous la présidence de la Secrétaire Générale qui sera chargée du suivi sur le terrain, la commission est composée de la S.G, le directeur de la réglementation générale, la direction des télécommunications et l’inspection générale de la wilaya qui auront pour mission le suivi et la remise d’un rapport périodique au niveau du cabinet. Concernant la régularisation des habitations, le directeur de l’habitat a fait une intervention pour donner un aperçu sur la situation et l’application du décret exécutif  19-15 du 25/01/2015 qui arrête les modalités de l’établissement de l’acte de propriété et la manière de sa délivrance conformément au décret 29-90 du 1er décembre 1990. D’autres parts, le wali a rappelé aux responsables présents que malgré les facilités accordées par l’Etat, des dossiers trainent toujours, il a donné des instructions pour que les textes de loi soient appliqués sans philosophie ni surcharge pour le citoyen plutôt application la loi. Le wali a décidé de programmer l’ensemble du personnel constituant les commissions à une formation continue qui leur permet de suivre convenablement les missions qui leur sont confiés. Pour le problème de l’habitat, le wali a vivement critiqué la négligence et le ralenti remarqué sur le programme de la réalisation de l’habitat et l’absence de suivi par tous, depuis 1997 la wilaya a bénéficié de 30.690 unités publiques locatives, 14.564 sont achevées, 14.946 unités sont toujours en cours de réalisation et 1180 unités n’ont pas encore été lancées, tandis que pour le logement promotionnel 7.200 logements sont enregistrés, 4460 sont achevés et 2464 sont en cours de réalisation et 276 sont à l’arrêt. Le wali a fait remarquer que le programme accuse un retard considérable, il faut prendre les mesures qui s’imposent pour le faire bouger. Dans le même ordre d’idées, le wali a décidé une réunion dans les prochains jours  avec les partenaires pour discuter la situation et trouver les solutions nécessaires. Le quota est insuffisant par rapport aux demandes, disait le chef de l’exécutif, qui a ordonné aux chefs de daïras d’adresser toutes les demandes à la direction de l’habitat pour la programmation d’un autre quota au niveau du Ministère afin de satisfaire la demande. A propos des habitations individuelles qui n’ont pas encore été lancées, le wali a laissé aux chefs de daïras jusqu’au 15 du mois prochain pour assainir la situation sinon les aides seront récupérées pour être attribuées à d’autres dans le besoin.

B. Boufaden
Samedi 26 Septembre 2015 - 17:03
Lu 179 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+