REFLEXION

MASCARA : Le parti El Karama plaide pour l’importation d’une main d’œuvre agricole



Le Président du Parti El Karama M. Benhamou Mohamed a animé  une conférence au niveau de la ville de Mascara en présence d’un nombre important de fellahs, en annonçant que ce beau pays peut faire vivre plusieurs millions de personnes  sans difficultés grâce à l’agriculture.  Le secteur de l’agriculture c’est l’après pétrole disait il, qui peut nous garantir une vie grâce à  ses ressources en eau puisque l’Etat investit dans les barrages, le dessalement des eaux de mer. La gouvernance de l’Algérie cherche actuellement comment cesser  l’importation des céréales et le bovin, comment encourager le fellah pour extraire le produit de ses terres, sachant qu’actuellement 98% de nos besoins sont importés de l’Etranger disait Benhamou donc il est temps de rassembler fellahs et politiques pour trouver la solution ensemble. Le président du Parti disait qu’il venait de recevoir des lettres des jeunes qui veulent investir dans l’agriculture mais qui sont bloquer par la bureaucratie. Nous sommes pour l’importation d’une main d’œuvre qualifiée, d’ailleurs cette main d’œuvre est là, mais illégalement donc  essayons  de légaliser cette main d’œuvre, ce n’est pas les moyens qui manquent disait Benhamou, le matériel agricole existe mais mal exploité sinon revendu, pourquoi ne pas octroyer aux fellahs l’aide qu’il faut et les contrôler, chacun doit rendre des comptes, Bouteflika disait l’orateur a donné  feu vert au Ministre de l’Agriculture pour aider les fellahs afin de faire barrage aux lobbys qui préfèrent l’importation de produits laitiers, de bovin et autres matières agricoles. D’autre part, M. Benhamou disait que la presse privée et publique est au service de la Nation, donc elle doit dénoncer les lobbys qui cherchent à déstabiliser le pays. C’est vrai que l’Algérie est gérée par un système, mais un système fort qui protège le pays. L’opposition disait Benhamou est prête à disparaitre, ‘’cette opposition qui appelle le peuple à sortir dans la rue ne pourra jamais atteindre son but, le peuple a besoin de stabilité de son pays et ne marchera jamais derrière ceux qui veulent la déstabilisation de notre pays’’, a-t-il assuré.  

B.Boufaden
Dimanche 15 Février 2015 - 09:43
Lu 534 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+