REFLEXION

MASCARA : La ville de Tighennif sort progressivement de ‘’l’insalubrité’’



Sur initiative de la direction de l’Environnement en étroite collaboration avec les services de l’EPIC, à travers ses unités et ses tacherons, la ville de Tighennif commence à respirer après être déchargée de ses ordures qui l’ensevelissent de tout côté.  Le wali de Mascara insiste sur l’hygiène des villes et l’amélioration de l’image de chacune des villes de la wilaya à travers ses placettes et ses espaces. Le citoyen a constaté que l’image de la ville de Tighennif commence à prendre forme, malheureusement, les responsables locaux ne collaborent pas, au contraire, ils brillent par leur absence, et quand ils sont sur place c’est handicaper la bonne marche des équipes de nettoiement dépendant de l’EPIC ou de la DAS. D’autres parts, la direction de l’environnement procède à la plantation du Platane sur les espaces verts des pénétrantes de la ville de Mascara. Vu que la gestion des déchets est en constante évolution au niveau de nos villes, ce phénomène constitue une préoccupation au niveau de l’environnement, c’est pourquoi les autorités de la wilaya et à leur tête le wali se mobilisent à travers des efforts considérables pour trouver l’outil contre la pollution et la dégradation du cadre de vie de la population.     

B. Boufaden
Lundi 4 Janvier 2016 - 17:21
Lu 114 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+