REFLEXION

MASCARA : La mendicité prend de l’ampleur

Le nombre de mendiants ne cesse d’augmenter au niveau de la wilaya de Mascara, des gens des deux sexes et de tout âge sont au niveau des gares routières, devant les bureaux de postes, à proximité des marchés et ceux qui sont en bonne santé font le tour des cafés et des restaurants.



Les femmes trouvent leur compte en utilisant les enfants de bas âge, qu’elles  font dormir à ras le sol, eux qui portent des habits qui laissent à faire croire qu’ils sont vraiment misérables dans le but de toucher les gens dans leur sentiment pour arriver à leurs poches. Les hommes savent jouer leur rôle pour convaincre. Ces mains qui sont tendues pour demander l’aumône sont vraiment dans le besoin ? Ou c’est une astuce pour gagner sa vie sans effort ? Parmi ces mendiants existent des gitans (AMR) dont c’est leur métier, ces femmes sont mendiantes, voyantes et même voleuses quand c’est nécessaire. Les locataires du centre des personnes âgées figurent également sur la liste, en effet, ces dernières quittent le centre tôt le matin pour investir les rues de la ville et chacun connait son quartier pour s’adonner à son acte quotidien mendier et pourtant ces personnes ne manquent de rien, elles sont nourries et logées, parfois elles  refusent même de se rendre au centre malgré l’insistance de la DAS et de la P.C parce qu’elles trouvent leurs comptes dans la rue où elles échappent à toute discipline. Certaines personnes parmi ces mendiants sont aptes pour aller travailler comme ceux de la gare routière qui avance mille et un mensonges pour faire croire aux voyageurs qu’ils sont dans le besoin. La mendicité est un métier très rentable sans effort, même s’il est puni par la loi et personne parmi ces mendiants n’a été puni pour donner l’exemple aux autres. L’information circule bien dans ce circuit c’est pourquoi on trouve des gens de tous les coins du pays, c’est peut-être un réseau bien organisé puisque ces derniers sont en possession de portables et même de véhicules. Mais ces mendiants donnent une très mauvaise image de notre pays, sachant que des étrangers transitent par les gares, les aéroports et contemplent tout sur leur passage et peuvent comprendre que notre pays ne conjugue aucun effort pour protéger socialement ses citoyens or que l’Algérie est un pays qui investit plus dans le volet social pour assurer l’éducation pour tous et gratuitement, le logement pour tous, les soins pour tous gratuitement pourquoi donc ces mendiants ? Cette vue montre que le peuple vit la misère au quotidien, mais est ce que le peuple vit cette misère ?

B. Boufaden
Mardi 4 Octobre 2016 - 18:19
Lu 134 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+