REFLEXION

MASCARA : La grève des enseignants continue



La grève des enseignants qui ont répondu à l’appel de plusieurs syndicats dans le secteur de l’éducation nationale a été  commentée différemment par la D.E W de la wilaya de Mascara qui avance un taux de 10,94% pour signifier que le mouvement de débrayage n’a été que peu suivi  dans les trois paliers de l’enseignement, l’UNPEF de son côté avance le taux de 70%, un large suivi des travailleurs de l’éducation nationale notamment  dans le corps enseignant  à ce mouvement de grève  qui a paralysé, selon les termes du communiqué de l’UNPEF, la majorité des établissements scolaires de la wilaya de Mascara, une bataille de chiffres dans les deux camps et ce fut la guerre des chiffres à partir de laquelle on note que la défaite est à l’actif du seul élève, ni syndicat, ni administration ne se soucient de l’avenir de notre enfant qui devient et depuis bien des années le dindon de la farce. Les deux camps défendent bec et ongle leurs intérêts, les syndicalistes veulent à tout prix faire valoir leur droit à une retraite anticipée et l’administration veut à tout prix gardé ces enseignants pour la continuité sans recourir à la formation des enseignants.                   

B. Boufaden
Mardi 18 Octobre 2016 - 17:57
Lu 383 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 26-03-2017.pdf
2.56 Mo - 25/03/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+