REFLEXION

MASCARA : La campagne de vendange démarre timidement

La campagne de vendange a débuté timidement sur les 6600 ha de vignobles restantes sur les hauteurs de Mascara, Ain Fares et El Bordj. A ce jour seul 1000 qx de grappes ont été coupées sur une prévision estimée à 53.600 qx sur les superficies en rapport pour les raisons de cuve, 2600 ha et les raisons de tables 4.000 ha.



La production, cette année, est fixée à 40 qx/ha pour le raisin de table et 25 qx/ha pour les raisins de cuve. Trois caves demeurent ouvertes au niveau des communes de Mascara, Khalouia et Tighennif pour recevoir la production des raisins de cuve. Le vignoble a presque disparu de la wilaya de Mascara, bien que certains fellahs aient opté pour la viticulture de table par la plantation de grands vergers dans la plaine de Ghriss. Par contre, d’autres viticulteurs de la commune de Mamounia continuent l’arrachage de leurs vignobles sans consultation des services techniques de la D.S.A, un acte jugé contraire à la règlementation. Les responsables au niveau des services agricoles déploient de gros efforts pour la réhabilitation de cette culture qui faisait, jadis, la renommée de la wilaya de Mascara et il semble qu’il reste beaucoup à faire.

B. Boufaden
Mercredi 7 Septembre 2016 - 18:09
Lu 158 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+