REFLEXION

MASCARA : Froha, une commune en pleine mutation

La commune de Froha dépendant territorialement de la daïra de Tizi avec une population d’environ 16.000 habitants, a bénéficié de plusieurs projets dans le cadre du programme P.C.D.



En effet, cette dernière a bénéficié d’un projet d’alimentation en eau potable du douar Ould Belbachir à partir du réseau Rouagaa pour une enveloppe budgétaire de 720 millions de cts, l’achèvement d’un chemin sur 1,8 km reliant le chemin communal au douar Rahab et douar Djebabra en B.B, pour une enveloppe de 2,100 milliards de cts, l’achèvement du chemin communal reliant Djehalta en passant par douar Neharia et douar Gotni pour une enveloppe de 1,400 milliard de cts. Dans le cadre des finances sur le budget communal, on enregistre l’étude de la route qui relie Rouagaa au C.E.T, l’étude et la réalisation d’un chemin qui relie le chemin communal au douar Kardjena à la limite avec la commune de Mascara qui peut servir plus de 50 habitants, l’étude et la réalisation du chemin qui relie douar Kerarma vers l’école Berrahal Mokhtar (dit Merabet) pour une somme de 1, 500 milliard de cts, l’aménagement urbain en B.B, cité Delaoui- cimetière chrétien pour la somme de 1,200 milliard, l’aménagement des trottoirs des pénétrantes de Matemore et Tizi, opération ayant nécessité 800 millions de cts, l’étude de désenclavement des fermes des Ex-Colon Saice et la ferme Djounoud. Il y a également l’aménagement des cités des 40 et 20 logements, l’aménagement de la salle de soin Zouaneb 260 millions, l’étanchéité de la bibliothèque plus l’achat de livres pour 220 millions de cts, l’installation du gaz de ville et le chauffage central de la bibliothèque pour 70 millions de cts, construction d’un bloc sanitaire école Ouled Belbachir avec un mur de séparation  à 270 millions. La commune bénéficiera également de l’achat d’un véhicule utilitaire qui sera destiné au service d’hygiène et la construction d’un bloc pour abriter ce même service, l’achat d’un véhicule citerne pour alimenter les douars en cas d’urgence en eau potable et un camion pour l’entretien de l’éclairage public. La commune de Froha a d’autre part bénéficié de 13 transformateurs pour l’électricité. Cette commune qui gère 09 écoles primaires dont 2 en milieu urbain, 02 C.E.M et un lycée n’enregistre aucune difficulté dans le secteur de l’éducation, mais le problème se pose au niveau du transport scolaire, les véhicules existent, reste le problème de chauffeurs qui nécessite du temps. En matière de logement, la commune compte 30 logements  pour le RHP qui sont en cours de finition et 160 logements sociaux en cours de construction, comme elle enregistre à ce jour 1500 demandes pour le logement rural,  70 aides ont été attribués et 932 demandes en attente. Sachant que la commune compte 20 douars dont deux sont très peuplés à savoir Ouled Mrah, qui compte  plus de 5000 habitants et Belbachir, de 4200 habitants. Les élus  craignent pour le moment l’Oued de Froha qui est devenu un danger pour les habitations qui se trouvent à sa portée, l’Oued nécessite un curage sur plusieurs dizaines de mètres pour que les eaux ne stagnent  à ce niveau.

B. Boufaden
Dimanche 9 Mars 2014 - 16:47
Lu 245 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+