REFLEXION

MASCARA : Formation au profit des fellahs et de leurs fils



Les centres de formation professionnelle en collaboration avec les services agricoles de la wilaya et dans le cadre du PRCHAT, ont formé 1113 fellahs sur les 4535 inscrits qui sont répartis sur les périmètres irriguées comme Habra 2904 inscrits-335 formés, Sig 1.300-510, Ghriss 231-170 et Kachout 100-98. L’ITMA d’Ain Témouchent a de son côté formé 22 cadres. L’INPV a de son côté formé 9 cadres, 51 étudiants et assisté 9 étudiants en fin de formation au niveau de cinq domaines expérimentaux, l’Institut de la protection des végétaux n’a pas chômé pour avoir établi 26 avertissements dans les grandes cultures, a effectué 725 sorties sur le terrain, adressé 327 spots publicitaires à l’intention des fellahs par les moyens d’informations audio et a reçu 79 visites de fellahs dans ses locaux. Concernant les études biologiques, l’INPV suit de plus près les maladies cryptogamiques et parasitaires en particulier au niveau des oliviers pour les protéger contre la tuberculose et le Dacus. La wilaya semble jusqu’à l’heure actuelle non concernée par ces maladies même si elles sont signalées dans les wilayas limitrophes comme Saida et Tiaret et qui dépendent de la même station INPV de Mascara.        

B. Boufaden
Lundi 3 Octobre 2016 - 16:41
Lu 103 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+