REFLEXION

MASCARA : Douar ‘’Ouled Si Tahar’’ sans éclairage public



Douar Ouled Si Tahar est pris en tenaille territorialement puisqu’il est à la limite de la commune de Tighennif dont il dépend et celle de Sehailia. Les habitants du dit douar réclament l’éclairage public dont ils sont privés par rapport aux autres douars, les poteaux existent mais il manque l’emplacement des lampadaires. Le douar est également sans canalisation  d’évacuation des eaux usées, alors que ces derniers sont victimes des eaux usées provenant des 09 autres douars dépendant de la commune de Sehailia, ces eaux transitent par la vallée se trouvant au bas du douar et durant les journées pluvieuses ils inondent le cimetière.                       

B. Boufaden
Mercredi 30 Septembre 2015 - 17:44
Lu 117 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+