REFLEXION

MASCARA : Douar Ouled El Hadj crie sa soif



MASCARA : Douar Ouled El Hadj crie sa soif
Les habitants du douar, qui se situe entre les douars de Messadia et Sidi Ali Bensaad, distant de quelques 7 km du chef lieu de la commune dont il dépend administrativement, vit le problème du manque d’eau depuis plusieurs années, malgré que la conduite principale alimente la commune de Sehailia passe juste à quelques 500 mètres du douar. Les habitants continuent à exploiter les animaux pour s’approvisionner auprès des puits privés qui parfois refusent de leur laisser prendre de l’eau. Les habitants disent que leur douar fait l’objet d’oubli par les autorités locales, aucun d’entre eux n’a bénéficié d’aide à l’habitat rural et le manque d’éclairage public, « mais notre souci demeure pour le moment le manque d’eau » disent-ils.

B .Boufaden
Vendredi 8 Juillet 2011 - 10:55
Lu 331 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+