REFLEXION

MASCARA : Des jeunes éleveurs réclament le dégel de leurs comptes bancaires



De l’avis même des jeunes agriculteurs qui ont bénéficié des projets d’investissement (élevage de bovins et ovins) de la part de l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes, ils se disent indignés et outrés lorsque leurs comptes bancaires ont été gelés par la BADR (Banque d’Agriculture et du Développement rural). D’après ces jeunes éleveurs, la BADR a pris cette mesure en vue d’inciter ces agriculteurs à honorer leurs engagements et de s’acquitter de leurs dettes vis-à-vis de la banque. Cependant, ces jeunes agricultures sont tous unanimes sur un point : Ils ne disposent pas pour l’heure de moyens financiers pour honorer leurs engagements tout en déclarant dans ce contexte que même la nourriture des bêtes élevées est devenue chère (Fourrage). Devant cette situation, ils interpellent les pouvoirs publics à effacer leurs dettes et/ou la régularisation soit par facilités, afin de pouvoir continuer à exercer leurs activités d’agriculteurs.

F.Hadi
Samedi 16 Avril 2011 - 12:00
Lu 273 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+