REFLEXION

MASCARA: Des filles harcelées après avoir laissées leurs numéros detéléphone à l’ONEM



Des jeunes filles universitaires se sont présentées à notre bureau pour dénoncer le comportement irresponsable de certains agents de l’ONEM qui ont donné leurs téléphones à des personnes étrangères à l’administration. Ces dernières disent qu’elles ont déposé des dossiers au niveau de l’ONEM à la recherche d’un emploi avec le dossier, les préposés à la réception exigent le numéro de téléphone pour faciliter le contact en cas de besoin, mais ces téléphones se trouvent aujourd’hui entre les mains de personnes étrangères au service. Les filles confirment que leurs harceleurs leurs ont fait savoir qu’ils ont eu leur téléphone à partir de l’ONEM vrai ou faux, les choses restent a confirmés. Les filles trouvent que c’est un acte immoral de donner le téléphone d’une personne à une autre sans le consentement de celle-ci. Et puis, disent-elles, les agents doivent savoir que c’est la violation du secret professionnel et que nous pouvons déposer une plainte au niveau du procureur général, ces agents méritent d’être sanctionnés pour un acte pareil

B.Boufaden
Samedi 7 Mai 2011 - 13:19
Lu 341 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+