REFLEXION

MASCARA : Des africains font la manche



Au niveau de la gare routière de Mascara, deux familles composées de plus de 10 personnes passent la journée entière au niveau de la gare routière où ils s’adonnent à la mendicité, le plus grave dans cette situation, c’est que ces petits enfants ont à peine deux ans et trois ans et qui s’adonnent à la mendicité, ils s’adressent aux gens sans pouvant parler leur langue, mais ils tendent leurs petites mains pour avoir quelques pièces. Ces deux familles se répartissent à travers les allées de la gare routière, puis l’après midi, elles viennent s’installer tout près du poste de police pour se reposer après une longue journée de labeur.                         

B. Boufaden
Dimanche 1 Septembre 2013 - 11:10
Lu 54 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+