REFLEXION

MASCARA : Coup d’envoi des travaux d'achèvement du réseau de gaz de ville

Le wali de Mascara a donné ce dimanche le coup d’envoi des travaux d'achèvement du réseau de gaz de ville à travers plusieurs localités de la wilaya notamment à Sidi Slimane (Bouhanifia), à Yalou dans la commune de Bouhenni, où a été donné le signal du raccordement la semaine dernière et sur place le chef de l’exécutif a eu un aperçu sur les projets de développement.



Au début de cette visite, le wali a donné le signal du lancement des travaux de raccordement du réseau de gaz de ville dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014 avec un budget estimé à 20,9 millions de DA sur  une distance de 97,82 km et reliant 572 foyers, il a  également donné des instructions strictes pour le directeur de la SDO et les entreprises réalisatrices sur  la nécessité de réaliser le projet avant le mois sacré du Ramadan. Le wali s'est ensuite rendu à la localité d’El Graia dans la daïra de Bouhanifia pour donner le signal du lancement des travaux de raccordement en  gaz naturel, d’une enveloppe financière de l’ordre de 25,6 millions de DA sur une distance de 15,68 km pour 480 foyers. Le premier responsable de la wilaya a inspecté les travaux d’aménagement de l'école primaire d’El Graia, des instructions strictes ont été données au directeur de l’équipement et le directeur de l’éducation pour  doter cette école d’une cantine scolaire et  la priorité sera donnée aux écoles restées fermées et qui seront rouvertes après la fin des travaux de restauration et d’aménagement  comptabilisés  sur l'état du programme complémentaire et du programme en 2014. Il a inspecté dans la même commune le projet et l'achèvement de la salle polyvalente de soins qui accuse un retard de  40 % des travaux et des mises en demeure seront notifiées aux entrepreneurs et les bureaux d’études face à cette situation de laisser aller et de non respect des engagements des cahiers de charges.  Sur place,  le wali a écouté attentivement les préoccupations des citoyens et a exhorté les responsables locaux à faire preuve  de dynamisme pour la prise en charge des problèmes de la population en matière d’AEP  et du réseau d’assainissement et l'étude des travaux d'irrigation et de renforcer l’éclairage public par la réalisation de nouveaux transformateurs électriques et la mise en place de ralentisseurs et une passerelle  pour la sécurité des piétons et le recensement des élèves du moyen et du secondaire pour une éventuelle dotation de bus de transport scolaire. Dans la commune de Sidi Slimane, ont été lancés les travaux de raccordement en gaz naturel dans le cadre du programme 2010-2014, un budget estimé à 21,4 millions de DA sur  une distance de  plus de 12 km pour  530 foyers. Le wali a souligné la nécessité de réaliser le projet dans les délais impartis, avec en prime une priorité à la main d’œuvre locale. Dans son dialogue engagé avec les citoyens, le wali a expressément demandé aux responsables de la SDO d’étudier la possibilité de transférer les lignes électriques de haute tension et l’exploitation optimale des poches foncières disponibles. Puis il a visité l’hôpital spécialisé  de rééducation fonctionnelle de la ville thermale de Bouhanifia, des instructions fermes ont été données à la SDO pour la mise en service de tous les équipements et les structures de cet hôpital orthopédique, le seul en son genre dans la wilaya voire dans la région et de le raccorder au  gaz naturel, et a ordonné au directeur de  l'hôpital d'exploiter tous les moyens d'une piscine prévue et dans le même contexte il a confirmé la venue prochaine de  300 médecins spécialistes.  Il a également noté les grandes transformations qui figurent dans ce secteur grâce au volume considérable du programme complémentaire de l'Etat. A Aouf, les travaux de raccordement  au réseau en gaz naturel, avec un budget estimé à 8,9 millions de DA sur  une distance de 3,54 km pour 150 ménages  ont été largement passées en revue par le chef de l’exécutif.  Quant à l’habitat rural, soit plus de 350 unités durant l'année 2013 ont été recensés dans cette localité et pour laquelle, le wali accorde une grande importance pour inciter les fellahs à retourner vers leurs terres. Il a aussi inspecté dans la même ville les travaux de la salle polyvalente de santé publique qui a atteint un taux d’avancement de travaux de 35% seulement et c’est pourquoi il a demandé aux responsables du secteur de prendre toutes les mesures nécessaires et adéquates pour la relance de ce chantier. A Gharouss, la même détermination a été affichée par le wali pour le respect des délais dans la réception des différents projets sectoriels ou PCD. Des actions qui dénotent des efforts de l'Etat visant à améliorer le cadre de vie des citoyens, alors qu'il existe de nombreuses communes et localités programmées dans le cadre de la troisième tranche, a-t-on appris de la cellule de communication de la wilaya de Mascara.  

B. Boufaden
Mercredi 22 Janvier 2014 - 17:05
Lu 90 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+