REFLEXION

MASCARA : Affichage anarchique sur les murs de la ville



On remarque que l’ensemble des murs de la ville sont devenus des espaces publicitaires pour les associations, parfois même pour des citoyens qui affichent les photos de leurs proches disparus ou pour demander de l’aide pour des soins et autres, pourtant les espaces publicitaires sont réglementés par une loi. La publicité gratuite est bannie. Ces papiers collés sur les murs ternissent l’image de la ville de Mascara. Les services concernés doivent prendre les mesures qui s’imposent afin d’épargner nos murs de cette publicité anarchique pour une ville propre.

B. Boufaden
Mercredi 29 Juin 2016 - 16:01
Lu 90 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+