REFLEXION

MASCARA : 278 individus arrêtés par la police en un mois



Le service de wilaya de la police judiciaire relevant de la Sûreté de wilaya de Mascara a traité, durant le mois de Février dernier, 240 affaires liées aux différents aspects de criminalité parmi 387 enregistrées, impliquant 278 individus dont 11 femmes et 03 mineurs. Parmi ces personnes, 58 ont été placées en détention, contre 222 affaires traitées en Janvier dernier impliquant 243 personnes.  Le service a enregistré durant ce même mois de Février 208 affaires relatives à des atteintes aux personnes, il en a traité 150 affaires, impliquant 171 individus parmi eux 09 femmes, dont 07 ont été placés en détention. Pour revenir à la nature des actes de criminalité portant atteinte aux personnes, ils sont en majorité relatifs aux coups et blessures volontaires. On comptabilise à ce sujet 77 affaires dont 04 pour violence sur ascendants et descendants. S’en suivent les affaires d’atteintes à la dignité des personnes qui sont au nombre de 67 affaires dont la majorité relative à des insultes et injures. Enfin, on trouve les affaires d’atteintes aux libertés individuelles avec 61 affaires dont 55 relatives à des menaces et 06 violations de domiciles. Pour ce qui est des atteintes aux biens, 147 affaires ont été enregistrées, le service en a traité 58, impliquant 71 personnes dont deux femmes et 03 mineurs. Parmi ces personnes 20 ont été placées en détention et trois autres ont été placées sous contrôle judiciaire. Le bilan indique que les affaires de vols simples viennent en premier lieu avec 56 affaires dont 10 traitées. En second lieu, on trouve les vols qualifiés avec 45 affaires dont 24 traitées. D’autres types d’affaires ont aussi été traités par le service, à savoir dégradations de biens d’autrui avec 30 affaires, 04 affaires d’escroquerie et 05 affaires d’abus de confiance. En matière de lutte contre les stupéfiants, la brigade anti stupéfiants a réussi à mettre hors d’état de nuire 23 personnes impliquées dans 25 affaires de trafic et consommation de drogues, aux termes desquelles ont été saisis 1764 comprimés de psychotropes ainsi qu’une quantité de kif traité d’un kilogramme et 40 grammes. À l’issue de leur présentation devant les autorités judiciaires, 23 suspects ont été placés en détention provisoire, alors que deux personnes ont bénéficié de citations directes, contre 29 affaires traitées en Janvier dernier ayant abouti à l’arrestation de 35 individus et la saisie de 248 comprimés de psychotropes et 1kg et 776g de kif traité.  

B. Boufaden
Samedi 5 Mars 2016 - 19:24
Lu 169 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+