REFLEXION

MASCARA : 21.608 handicapés recensés



Lors d'un entretien avec le directeur de l'action sociale de la wilaya de Mascara, celui-ci a donné un aperçu sur la direction et ses annexes à travers le territoire de la wilaya. La direction de l'action sociale créée en 1996 joue un rôle très important au niveau de la wilaya qui se caractérise par la prise en charge de certaines catégories de
personnes se trouvant dans le besoin. La DAS assume également la mission d'octroi de contrat de travail pour les différentes catégories de jeunes dont les diplômes et ceux sans qualification. Dans son programme pour l'année 2012, la DAS a octroyé 7000 contrats dites AIS pour un salaire de 5.460 DA/mois dans le cadre du FID 3250 contrats dont les salaires varient entre 8000 et 10.000 DA pour les contrats AIG qui concerne les licenciés 3329 contrats octroyés. Les contrats pré emplois sont au nombre de 21604. Les contrats faits dans le cadre du procédé "Algérie Verte" 114 projets sont en cours avec 20 projets pour la commune de Mascara et comme on le sait chaque projet offre 7 postes de travail, les personnes employées encaissent un salaire de 18.000 DA/Mois. Concernant les handicapés, la wilaya de Mascara compte 21608 handicapés dont handicapés moteurs 3881, sourds 1127, aveugles 1818 le reste rentre dans les divers la plupart d'entre eux ont une prise en charge à 100% et perçoivent une indemnité de 4.OOO DA à ceux s'ajoutent les maladies chroniques et les enfants atteints de maladie chronique et dont les parents n'ont pas de ressources, ces derniers permettent à leurs parents de percevoir une indemnité de 3.000 DA jusqu'à l'âge de 18 ans. Concernant le volet de la mendicité qui se propage à travers la ville, où des personnes sont là étalées sur les trottoirs et à proximité des arrêts de bus et de taxis, le directeur de la DAS disait que Mascara n'a pas de mendiants, les SDF sont logés dans le centre des personnes âgées et reçoivent repas chaud et café et durant la journée, ils peuvent sortir pour aller là où bon leur
semble. On se demande si monsieur le DAS est passé sous le pont se trouvant à proximité de l'ancien siège de la daïra et à l'entrée de la gare routière sur le pont du jardin pasteur et devant la R.P d'Algérie Poste pour s'apercevoir le nombre de mendiants qui existe à travers nos rues et boulevards. Le directeur de la DAS a également donné un aperçu  sur les centres d'accueil et les centres médicaux pédagogiques qui sont au nombre de 8 et peuvent contenir entre 80 et 120 personnes. Dans ce cadre, le responsable lance un appel aux gens de rendre visite à leurs parents dans les maisons de personnes âgées de Sig et de Mascara et penser les récupérer, rien ne vaut l'Amour d'un parent.            

B.Boufaden
Mercredi 12 Décembre 2012 - 00:00
Lu 278 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+