REFLEXION

MAROC : La viande d’âne au menu des marocains



Il a été retrouvé jeudi après-midi, dans la province (Bernoussi) à Casablanca au Maroc, les restes d’âne abattus et stockés dans de grands sacs abandonnés dans l’un des cours d’eau selon des sources concordantes. La découverte des restes d’âne  a été effectuée par l’un des employés d’assainissement après la reprise de son travail, de sorte qu’il a été attiré par la présence de plusieurs sacs dans l’évier d’assainissement, l’obligeant à inspecter la présence de ce qu’il y avait dedans, et à sa grande surprise, il constate des résidus d’ânes égorgés, sous formes de têtes, de peaux et d’excréments selon la même source .  Il est probable, que la viande de ces ânes, comme d’habitude, a trouvé sa place dans les plats des citoyens, comme il l’a été au cours de la dernière année, au même mois, appréhendés des algériens qui proposaient de la viande d’âne pour de la viande de cheval selon la même source. Après que les forces de sécurité ont pris part de cette affaire, une alerte sécuritaire a été donnée à travers tous les quartiers de la ville, de peur que cette viande arrive à atterrir aux plats des casablancais, de même qu’une alerte similaire  a été donnée dans les zones où se tiennent les propriétaires de carrosses destinées à la grillade des sandwiches.     

Touffik
Vendredi 27 Décembre 2013 - 17:11
Lu 880 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+