REFLEXION

MARCHE INFORMEL DE VENTE DE VOITURES ‘’LES CASTORS’’ A ORAN : Un vrai calvaire pour les habitants

Ce que vous voyez sur cette photo, n’est pas un bouchon dû à la circulation, mais ce que les citoyens du quartier les castors endurent tous les jours à cause du fameux marché informel de vente de voitures d'occasions, qui active illicitement au vu et au su de tout le monde.



Vu  le  laxisme des  autorités  locales  ,un citoyen d’Oran n'a pas eu d'autres choix que  la  voie de  la presse  pour  exprimer  son mécontentement  et  celui  des  habitants  des  quartiers  à travers les colonnes du journal Réflexion au sujet du marché informel de vente de voitures dans le quartier ‘’les Castors’’, l'hippodrome  et  St-Eugene  à Oran. En effet,  depuis  quelques temps  , un marché  informel de  vente de  voitures s'est  installé   où  plus  d'un  millier  de  voitures  de  toutes  les  wilayas   de  l'ouest  du  pays  se  rassemblent  tous les  jours  que  le  bon  Dieu  fait  (même  les  vendredis). Outre  les  nuisances  sonores,   ils  subissent aussi  le  vocabulaire  outrageant et  mal- élevé   de  la  plupart  de  ces  gens  qui  squattent  à  longueur  de  journées  les  trottoirs  et  les  entrées  de  nos  demeures avec  un paroxysme  entre  16H  et  20 h. Jadis  le  quartier des  Castors  était réputé pour  son calme  et  sa propreté  , maintenant et  à  cause  de  ces  ‘’énergumènes’’  est  devenu    insalubre  vu  les  monticules  de  déchets  qu'ils  déposent et  gare  à  celui  qui s'interpose à  eux , il sera  insulté  et  agressé sans  ménagement.    A cet effet, les citoyens, interpellent monsieur le wali d’Oran pour intervenir sur cet inconvenant phénomène.

Riad
Mardi 20 Octobre 2015 - 18:26
Lu 714 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+