REFLEXION

MARCHE COUVERT D’AIN-SEFRA : Des bénéficiaires mécontents



Dans la matinée de jeudi dernier, les deux nouveaux marchés couverts situés  au lieu dit  « Ain-Sefra » étaient presque vides. Mécontents, certains  commerçants ont déserté leur  boxe en signe  de protestation. Ceux  que nous avons abordés nous sont fait part de leurs problèmes et leurs préoccupations qui  se résument comme suit : « depuis l’ouverture  de ces deux marchés nos chiffres d’affaires  ont baissé ». Un autre dira : « nous avons  de moins en moins de clients »  et d’ajouter : « le marché lui-même est déserté par les clients qui préfèrent   s’approvisionner auprès des marchands informels installés en amont ». selon  les bénéficiaires du nouveau marché couvert, les clients potentiels en provenance  depuis  les arrêts de bus sous le pont 17 octobre préfèrent  faire leur achats auprès des marchands installés  à l’entée d’Ain-Sefra et retourner chez eux. Entre les deux marchés nous avons rencontré un groupe d’environ  une quinzaine de  marchands  en colère. Les uns et les autres tentaient de se mettre d’accord sur  la démanche à entreprendre pour exposer leurs problèmes  aux autorités compétentes. Pour ces marchands mécontents le problème d’Ain-Sefra  concerne l’ensemble des commerçants y compris les informels en  tous lieux. Les contestataires envisagent un sit-in   devant le siège de la wilaya lundi prochain pour faire entendre leurs doléances.                        

M. Bentahar
Dimanche 12 Décembre 2010 - 11:20
Lu 884 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+