REFLEXION

MANSOURAH : Yannarou, une localité à l’abandon

Yannarou est une petite localité relevant de la commune de Mansourah située à 20 km au sud est du chef lieu de la wilaya de Mostaganem. Ce bourg situé sur un carrefour important accueille chaque mercredi un marché hebdomadaire parmi les plus connus de la région où généralement toutes les ventes se font à la criée.



MANSOURAH : Yannarou, une localité à l’abandon
Ce ‘’souk’’ hebdomadaire connaît ces dernières années un afflux considérable. Un constat qui réjouit les commerçants de la localité mais qui occulte d’autres inquiétudes qui préoccupent davantage les citoyens notamment ; l’insalubrité, l’anarchie et le plus important l’exiguïté de l’endroit. En effet, chaque matinée, la localité se transforme en un grand parking à ciel ouvert pour les voitures et les camions qui stationnent anarchiquement ne laissant aucun espace pour la circulation. La route principale a complètement changé de visage et plusieurs accidents sont enregistrés à cause de ce stationnement anarchique. Par ailleurs, les stands des marchands se sont étendus pour atteindre les habitations causant ainsi un désagrément pour les riverains. Un constat amer selon H.M, un habitant contraint chaque mercredi d’assister à l’abattage clandestin des volailles devant sa maison avec toutes les odeurs nauséabondes qui s’exhalent. Les artères de ce grand douar sont squattées par des commerçants ambulants, des marchands de fruits et de légumes et des vendeurs à la sauvette. Or, si par malheur un accident grave venait à se produire au sein de ce souk, même les secours ne pourront accéder au lieu de l’accident facilement. Les habitants de cette commune souffrent aussi des ordures abandonnées par les commerçants à la fin de chaque vacation de la journée. Les citoyens de cette commune ne peuvent en aucun cas cohabiter ou supporter longtemps cette nuisance et cette vue chaotique. Mais les choses n’en finissent pas là.

Une annexe et un bureau de poste trop exigus
Par ailleurs, le seul bureau de poste de Yannarou n'arrive plus à contenir le nombre important des clients où de répondre à leurs exigences. Une visite furtive dans ce bureau nous a fait découvrir l’exiguïté des lieux. Certains clients questionnés nous ont affirmé que le courrier reste sur le comptoir des jours à défaut de facteurs. Les usagers de la poste font face parfois au manque de liquidités et aux pannes fréquentes de l'ordinateur , parfois même les deux problèmes se conjuguent pour rendre la situation encore plus insupportable. En outre, juste à côté de ce bureau de poste se trouve l’annexe de la mairie. Un siège lui aussi étroit qui n’arrange guère les citoyens avec une population qui ne cesse d'augmenter alors que  cette structure n'a pas changée. Ce siège est souvent pris d'assaut par des personnes en quête de papiers administratifs. De ce fait, les citoyens de Yennarou sollicitent les autorités pour un éventuel travail d'extension. Des locaux commerciaux à l’abandon Une dizaine de locaux commerciaux, réalisés dans le cadre du programme présidentiel, sont depuis bien longtemps achevés et n'attendent qu’à être distribués. Cependant, ces locaux  laissés à l'abandon  sont utilisés comme  des toilettes à ciel ouvert. Des locaux supposés ouvrir des perspectives d'emploi aux jeunes de la commune et absorber par la même occasion le taux de chômage en hausse dans ces contrées éloignées sont devenus un véritable dépotoir pour les ordures. Cette commune qui n’a aucune infrastructure industrielle susceptible de générer des postes d'emploi demande plus d’attention de la part des élus qui doivent la prendre en charge.

Bouziane Kamel
Mardi 6 Août 2013 - 13:38
Lu 305 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+