REFLEXION

MANSOURAH : Yanaro, un grand douar qui dépend de 3 Communes !

Plus de 8000 habitants résident dans le grand douar de Yanaro qui dépend administrativement et officiellement de la Commune de Mansourah, mais plusieurs agglomérations de ce grand douar, pour ne pas dire villages, appartiennent administrativement à la Commune d’Ain Tédelès à l’instar de Saaidia, Ouled Medjaher, Chehaidia et Khedaichia.



D’autres agglomérations, telles que Chaib Draa et Sidi Abdellah font partie de la Commune de Sour alors, que les douars d’Ouled Ahmed et Ouled Ghali, Zouatin et Zaaimia relèvent de la commune de Mansourah. Certains citoyens interprètent cette appartenance administrative comme un stimulus permettant un développement local, alors que d’autres pensent que cette délimitation géographique bloque cette croissance. Le marché hebdomadaire organisé le jour du mercredi dans la région relevant de la commune de Mansourah est vraiment un problème posé, pour cause il est situé à proximité de la route à intense circulation, où il y a un grand risque d’accidents parfois mortels. Son transfert vers un autre lieu pour éviter les accidents ne serait pas encore d’actualité, faute d’absence de terrain, un problème difficile à réaliser. Yanaro, étant un grand douar, a un besoin pressant d’un centre culturel qui permettra au grand nombre de collégiens, lycéens et même universitaires de meubler leurs activités culturelles et loisirs et ce dans le cadre d’un perfectionnement de leur connaissance. La réalisation d’une polyclinique à Yanaro s’avère indispensable pour éviter des déplacements répétés vers l’hôpital d’Ain Tédelès pour diverses raisons : accouchement, urgence médicale ou autres. Dieu merci, selon la déclaration des représentants de Yanaro au niveau de l’APC d’Ain Tédelès, l’eau coule dans les robinets. L’électricité illumine les foyers. Ces deux atouts indispensables à la vie moderne, paisible et tranquille sont disponibles à un pourcentage avancé. A Yanaro, on déplore l’insuffisance des routes. Les autorités locales doivent créer de nouveaux tronçons de route pour améliorer la circulation entre les différentes agglomérations, ainsi que la ville d’Ain Tédelès qui englobe toutes les administrations et services publics, dont le citoyen en a besoin. Yanaro étant administré par trois communes, a permis aux autorités locales des trois APC de Sour, Ain Tédelès et Mansourah de mettre à la disposition des élèves le transport scolaire. Notons que la jeunesse de Yanaro est affiliée au championnat de wilaya de la ligue de football de Mostaganem. L’équipe joue au stade de Belhadri en attendant l’acquisition d’un stade à Yanaro. L’absence d’un terrain fait retarder l’obtention de cet acquis, pour les jeunes talents de Yanaro, malgré les initiatives entreprises par le président de l’APC d’Ain Tédelès de convaincre un agriculteur à opter pour échanger une parcelle de terre où sera réalisé le stade de Yanaro. En contrepartie, l’agriculteur bénéficiera de deux constructions (Fonal).

Hadjoudj
Samedi 20 Février 2016 - 18:20
Lu 336 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+