REFLEXION

MANIFESTATIONS CULTURELLES : Appel à trouver de "nouvelles sources de financement" dans les wilayas

Le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a appelé dimanche à Alger les directeurs de la culture des wilayas à trouver de "nouvelles sources de financement" par des partenaires privés pour animer les manifestations culturelles au lieu de compter entièrement sur le budget du ministère de la Culture.



M. Mihoubi a indiqué lors d'une séance de travail avec les directeurs de la culture des wilayas, organisée par le ministère en présence des cadres et des responsables du secteur, que les directeurs de la culture sont "appelés" à prendre contact avec les entreprises économiques de leurs territoires  pour trouver de nouvelles sources de financement, affirmant que "ces entreprises ont également un rôle au service de la culture". Le ministre de la Culture avait souligné lors d'une rencontre en 2015 avec les directeurs de la Culture des wilayas, la nécessité de rationaliser les dépenses liés aux différents festivals et projets culturels. Le ministre a appelé par ailleurs à "une meilleure exploitation" des structures vitales au niveau des wilayas comme les théâtres et à contacter les associations culturelles, les organisations de la société civile et les médias". Il a en outre appelé les directeurs à "une meilleure coordination" avec les autres secteurs et à ne pas "bloquer" les projets de développement dans les régions qui renferment des sites archéologiques, insistant sur la nécessité de trouver "de nouvelles formules" pour le règlement de ce type de problèmes. M. Mihoubi avait déclaré en mai dernier à Biskra que son département avait élaboré un nouveau plan pour la protection des sites archéologiques. Des spécialistes du patrimoine avaient averti à maintes reprises, des risques de la réalisation de projets de développement ou d'agglomérations dans les régions qui renferment des sites historiques et archéologiques. Le directeur de l'administration et des moyens au ministère de la Culture Abdelaziz Bouzeghaia a indiqué que le budget du secteur a connu les dix dernières années "une nette évolution" passant de 2 milliards 400 millions de DA en 2005 à 25 milliards de DA en 2015" avant de baisser à 19 milliards en 2016", le budget 2017 sera le même que celui de 2016 "sous toutes réserves", a-t-il dit. Une deuxième réunion de travail a eu lieu à huis clos entre le ministre et les directeurs de la culture.

Ismain
Lundi 10 Octobre 2016 - 18:30
Lu 1246 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+