REFLEXION

MALGRE LES MOULT CAMPAGNES DE SENSIBILISATION : Plus de 7000 enfants victimes d’accidents domestiques



Dans le cadre de la lutte contre les accidents domestiques et la protection de la santé publique surtout celle touchant les enfants, la Direction de la santé et de la population a procédé à moult campagnes de sensibilisation de proximité.  Par le biais de diverses structures d’information à travers plusieurs établissements scolaires et centres de santé pour diminuer plus ou moins le nombre d’accidents infantiles. Sachant qu’il a été recensé par les services du centre hospitalo-universitaire d’Oran plus de 7000 cas d’enfants victimes d’accidents domestiques depuis le début de l’année 2012. En effet, la maison n’est plus devenue un lieu sûr particulièrement pour les enfants, sachant qu’après des études et bilans, il a été démontré que plus de 90% de la plupart des accidents sont causés chez soi, représentant ainsi le principal lieu d’accidents de la vie courante qui touche un grand nombre d’enfants enregistrés à travers les différents établissements sanitaires. Selon les statistiques, cela s’est élevé à 200.000 enfants ayant subi des accidents au sein de leurs maisons au niveau national. La majorité des enfants de moins de 14 ans ont été victimes d’accidents, 60% au niveau de la cuisine, 10% sur les balcons et 30% dans le reste de la maison.  En outre, les blessures causées par des ustensiles ménagers viennent en première position avec 2800 cas, suivies par les chutes avec 1700 cas, les brûlures avec 1020 cas alors que les accidents liés à la consommation de produits nocifs pour la santé, comme les détergents et autres produits caustiques avec 201 cas.  Par ailleurs, nombreux médecins et généralistes déclarent que «les accidents domestiques représentent plus de 20% du nombre global des consultations générales chez les enfants dont l’âge varie entre 1 et 14 ans». A cet effet, les services concernés interpellent l’attention des ménages à être vigilants dans leurs foyers en évitant toute imprudence dans leurs tâches quotidiennes que cela soit en cuisine, en bricolages etc. Et plus particulièrement de garder toujours un œil vigilant sur les plus petits en évitant de mettre à leur portée (les produits détergents, outils coupants, produits inflammables de toutes sources de chaleurs), car il suffit d’un seul moment d’inattention qu’un drame peut se produire.            

Medjadji. H
Jeudi 3 Janvier 2013 - 00:00
Lu 240 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+