REFLEXION

MALGRE LA DISPONIBILITE D’EQUIPEMENTS DE SIGNALISATION ‘’MADE IN ALGERIA’’ : Des entrepreneurs utilisent des moyens archaïques



La majorité des entrepreneurs utilisent des piquets plantés au sol sur lesquels sont fixés des bouteilles en plastique , des futs et des pneus usagés, tels sont les moyens qu’ils utilisent pour signaler des travaux dans des projets qui leur rapportent des milliards de dinars. En effet des entrepreneurs ayant bénéficié de projets de terrassement ou de réalisation de tranchées pour la pose de canalisation recourent quasi systématiquement à ce genre de procédé archaïque au lieu d’utiliser des plaques de signalisation réglementaires,  afin d’épargner à l’automobiliste des accidents de la circulation et aux piétons des  chutes dans les tranchées. De nombreuses personnes pensent que cette situation résulte par l’absence de moyens de plaques de signalisation sur le marché national. C’est  faux, car ces équipements sont fabriqués en Algérie, un peu partout à  l’échelle nationale, il s’git des EURL, spécialisées dans tous types de signaux lumineux pour  la sécurité routière,  panneaux, balises, flèches, tableaux électroniques, feux tricolores, plats solaires et autres. Comme il existe aussi sur le marché national des piquets avec  des plaques réflectives à deux faces pour signaler les travaux. Il existe des feux tricolores de chantier qui remplacent l’agent que les entrepreneurs installent des deux côtés de la route muni d’un fanion rouge pour réguler la circulation. Donc ce ne sont pas les moyens qui manquent mais la volonté de bien faire.

Tayeb Bey Aek
Vendredi 20 Décembre 2013 - 17:15
Lu 192 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+