REFLEXION

MAGHNIA : Un manque cruel de salles de soins



Les citoyens de la région de Maghnia se plaignent de l’éloignement de l’hôpital alors qu’aucun centre n’existe en ville pour les petits soins et les injections. En effet, la majorité des citoyens comme ceux de Matmar payent cher leur injection puisqu’ils sont obligés de prendre une course à 400 et 500 dinars afin de se rendre à l’hôpital de Maghnia pour uniquement une piqûre ou un simple pansement. Les urgences étant une nécessité quotidienne demeurent la préoccupation majeure des citoyens résidant dans la ville de Maghnia et de ses environs. Selon notre source, il existe un projet de construction de deux salles de soins mais ceci reste uniquement de l’écrit. Il va sans dire que la ville de Maghnia ne profite que de l’unique hôpital qui reste désormais incapable de répondre aux besoins des de tous les citoyens de la localité.

Omar Tefili
Mardi 31 Mai 2011 - 12:16
Lu 372 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+