REFLEXION

M.NACER MEHAL A L’ADRESSE DES JOURNALISTE A ORAN : "Je suis toujours journaliste et je suis venu vous écouter "

C'est ce qu'a déclaré hier le ministre de la communication M.Mehal Nacer en marge de la rencontre avec les éditeurs des journaux organisée à la salle de réunion du siège de la wilaya en présence d'un parterre de journalistes.



M.NACER MEHAL A L’ADRESSE DES JOURNALISTE A ORAN : "Je suis toujours journaliste  et je suis venu vous écouter "
Le ministre de la communication est venu dans le but de s'enquérir de la situation actuelle de la corporation de la presse, notamment le nouveau projet du statut du journaliste ainsi que le nouveau code qui est en voie de réalisation et qui sera présenté prochainement aux deux chambres du parlement. Prenons la parole, le ministre a remercié tous les présents en déclarant " je suis très satisfait de cette visite dans la capitale de l’0uest Oran que je connais assez bien du fait que j''ai eu l'occasion d'exercer la fonction de journaliste au niveau de la wilaya d'Oran. Je suis venu à Oran pour discuter des réformes politiques prônée par son excellence le Président de la République, notamment le code de la formation. Je suis venu vous écouter, et connaitre les différents problèmes des journalistes et éditeurs, en ce qui concerne tous les points qui touchent à l'information, du fait que l'ancien code 90/07 qui existe depuis 21 ans et que je considère en même temps que la loi de 1997 relative aux amendements du code pénal. Chaque texte part avec son balisage pour lui donner beaucoup d'assistance. C’est en fait un bilan que je trouve satisfait à travers les problèmes qu'a connus la profession. Un problème qui est posé en ce qui concerne la profession. Je suis ouvert au dialogue et au débat, du fait que je suis toujours journaliste et homme de bonne volonté. Je suis venu pour étudier les nouveaux textes de l'avant projet de loi que je vais transmettre au conseil du gouvernement pour son examen et éventuellement son dépôt devant les deux chambres du parlement. Nous allons renforcer la liberté d'expression et protéger la vie du citoyen, l’éthique et la déontologie. La profession se mobilise pour qu'un conseil soit mis en place pour protéger la profession. Je suis venu à Oran pour rencontrer les éditeurs et non pour autre chose comme il a été rapporté par le quotidien "El Khabar". Les agréments des titres sont vendus deux et trois fois par des trabendistes aux personnes qui n'ont rien à voir avec la profession et là je peux vous rassurer qu'on va assainir la situation et exclure par une loi qui doit imposer des références. Le statut du journaliste n'est pas toujours respecté, avec un maigre salaire de 6000 DA et 4000 DA. On doit renforcer la profession par un règlement intérieur doublé d'une convention collective qui protège le journaliste afin de retirer l'agrément au journal qui ne respect pas le règlement.".En ce qui concerne les délits de presse. Dans le cadre de la diffamation, le journaliste poursuivi pour délit, d’une manière ou d'une autre n'échappe pas à la condamnation du fait que le magistrat dispose de deux moyens de répression: d’un coté le code pénal et de l'autre le code de l’information (actuel) notamment l'article 97.Compte tenu du fait que pour un fait, parfois presque banal, les journalistes sont poursuivis pour diffamation, nous suggérons la dépénalisation de celle au cas grave et de diffamation. Nous sollicitons l'amendement de l'article 97 du code de l’information ainsi que les articles 296 et 298 du code pénal et ce, dans le but de permettre aux journalistes de se sentir à l'aise dans l'exercice de leur profession conformément à la réglementions en vigueur et à l'éthique professionnelle, sachant que la mission du journaliste est lourde de conséquences. Après un long débat constructif le ministre a bien répondu à toutes les questions qui lui ont été posées par les journalistes en affirmant qu’"il est venu écouter toutes les aspirations avec un débat qui soit utile pour faire avancer la profession et garantir les libertés et l'avenir de la presse.

Medjadji.H
Lundi 13 Juin 2011 - 10:55
Lu 355 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+