REFLEXION

M. Merouani Maamar, tête de liste du MEN à Mostaganem à « Réflexion »

« NOUS LUTTERONS CONTRE TOUTES FORMES D’INJUSTICE OU DE (HOGRA) »



M. Merouani Maamar, tête de liste du MEN à Mostaganem à « Réflexion »
Réflexion : voulez vous vous présenter à nos lecteurs ?
M. MEROUANI MAAMAR : Je suis un mostaganémois de souche, natif de Tigditt d’où mon prénom Maamar en référence à sidi Maamar, je suis père de trois enfants et fier d’être moi-même le petit fils de Sidi Lakhdar Benkhlouf  , titulaire d’une licence en sciences administratives   ce qui m’a permis d’occuper le poste de directeur de la société nationale du transport routier  pendant cinq ans  de 1995 à 2000 avant cela j’ai été auditeur national de 1993à 1995 et enseignant à l’université  de Mostaganem durant l’année 91- 92 . Dès l’année 2000  et à ce jour ; je gère ma propre société de transport de marchandises et j’assume parallèlement, la présidence du syndicat des transporteurs de marchandises.   
Réflexion :   pouvez vous nous dire ce qui motive votre choix pour le parti   du mouvement pour l’entente nationale ?
M. MEROUANI MAAMAR : comme son nom l’indique, notre parti œuvre pour l’entente nationale. Le MEN  Lutte contre les  lourdeurs administratives, la médiocrité et la corruption, contre  toutes formes  d’injustices ou de « Hogra »  et pour  la protection des deniers publics contre toute dilapidation. L’Algérie a besoin d’être développée par  tous les Algériens et toutes  les Algériennes. Ceci-ci ne peut se réaliser que par le choix de candidats intègres, compétents qui savent écouter le citoyen et prendre en charge ses préoccupations. Je précise à ce propos que notre parti compte plus de 350 cadres  dont 14 médecins spécialistes et 230 femmes et un grand nombre de commerçants pour Mostaganem choisis sur les critères d’intégrité et de niveau intellectuel.
Réflexion : Que pensez vous apporter à cette wilaya  si vous êtes élu?
M. MEROUANI MAAMAR : je voudrais préciser que se sont les notables dont  un grand nombre de  Mostaganemois représentants de la société civile qui ont insisté pour me porter tête de liste car ils savent combien j’aspire  comme eux à un Mostaganem prospère comme celui d’antan. Je ne convoite ni la paye de député ni les autres avantages car « Hamdolillah », je ne suis pas dans le besoin. Je voudrai aidez Mostaganem, celle de la souika, d’el Houria, « radar », Tigditt, et les autres communes de la wilaya ainsi que  les douars pour améliorer leur quotidien   . Je voudrai dénoncer le fait que des logements  soient fermés et d’autres occupés par des gens aisés étrangers à Mostaganem, alors que les mostaganémois souffrent du manque de logements. Œuvrer à remplacer les structures d’appui comme l’ANSEJ et autres par des programmes de développement créateurs d’emplois  productifs, d’autant que Mostaganem recèle des atouts comme l’agriculture et le tourisme qui ne demandent qu’à être développés pour fournir une multitude d’emplois stables. Mostaganem souffre de l’ennui parce qu’il n’y a pas de loisirs ni d’espaces récréatifs pour les familles et l’épanouissement de nos enfants.     
Réflexion : avez-vous un  message particulier que vous  voudriez adresser aux électeurs ?
M. MEROUANI MAAMAR : nous souhaitons en tant que parti, que les algériens et algériennes votent en masse afin de choisir des gens qui ne vont pas à l’APN pour applaudir mais des intellectuels qui portent l’amour de Dieu et de l’Algérie dans leur cœur. Au niveau local, j’espère que le choix ira pour la personne qui œuvrera pour Mostaganem et non pour des intérêts personnels. Je m’engage à ouvrir un bureau de permanence destiné à l’écoute des doléances des citoyens car la députation est une responsabilité envers le citoyen. Il faut donc prendre le temps de l’écouter.
 Réflexion : êtes vous optimiste quant au déroulement des prochaines législatives ?  
  M. MEROUANI MAAMAR : Oui, si les élections se dérouleront dans un climat de transparence et de  crédibilité comme il a été garanti  par Monsieur Le président de la République, nous aurons une APN conçue sur des bases solides qui portera  quant à elle ; l’édification d’un futur meilleur pour le pays.

ALLA .A
Mardi 24 Avril 2012 - 11:26
Lu 1171 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par momo le 25/04/2012 08:20
LA RESPONSABILITE ET UNE LOURDE TACHE DEVANT DIEU,IL FAUT LA GERER CONVENABLEMENT, ET HONNETEMENT,MOSTAGANEM ET UN GRAND CHANTIER( MANQUE AEROPORT INTERNATIONAL, PORT MARITIME DE VOYAGEUR) ETC.

2.Posté par ali le 29/04/2012 20:27
esperons que ce monsieur qui porte un slogant revelateur puisse arriver a sont objectif et quil ne sois pas detourné du future quil promet pour mosta

3.Posté par djimie le 04/07/2012 10:30
vous savez monsieur merouani maamar vous n'êtes rien

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+