REFLEXION

M. KHERCHI BENANI, DIRECTEUR DES MOUDJAHIDINE DE MOSTAGANEM A ‘’REFLEXION’’ : "Le 19 mars, résultat d’une lutte du peuple Algérien"

De toutes les dates qui ont marqué l’Histoire de l’Algérie, pour les Algériens, le 19 Mars c’est la fin de 132 ans de colonisation et plus de 7 ans de guerre sans merci dont les conséquences ont été néfastes pour le peuple qui ne faisait que réclamer sa liberté, sa souveraineté nationale et son indépendance. Une lutte qui s’est soldée par la mort d’un million et demi de chahid. C’est à cette occasion que nous nous sommes fait inviter par le Directeur des Anciens Moudjahidine de la wilaya de Mostaganem en l’occurrence M. Kherchi Benani qui a bien voulu répondre à quelques unes de nos questions.



Réflexion : Bonjour M. le directeur,  merci de nous avoir reçus. Le peuple Algérien fête le 19 Mars ce jeudi, que représente pour lui une telle commémoration ?
M. Kherchi Benani : C’est une question qui nécessite un petit retour sur l'Histoire de l'Algérie. Évidemment  le 19 Mars représente beaucoup pour le peuple algérien.  C’est la fête de la victoire, communément appelée le cessez-le-feu du 19 mars, c’est aussi les accords d’Evian qui après d'âpres et laborieuses je dirais même très difficiles négociations, que les délégations algérienne et française de l’époque  aboutirent à une plate-forme d'arrêt des hostilités qui ont duré plus de sept années d’une guerre ensanglantée et qui a permis aux algériens de recouvrir la souveraineté nationale. Cette journée mémorable est aussi  le fruit et le résultat d’une longue souffrance, d’une lutte et d’un combat acharné opposant tout le peuple Algérien au colonisateur français pour son indépendance. Oui, les algériens ont payé un lourd  tribut pour leur  liberté arrachée au prix du sang.  Nous pouvons confirmer que la commémoration du 19 Mars ce n’est pas uniquement une simple date ordinaire qui figure sur un calendrier, c’est l’hommage rendu avec respect à nos glorieux chouhada, qui sont tombés au champ d’honneur les armes à la main, aux hommes et aux femmes de toutes les régions de l’Algérie qui ont participé et combattu  jusqu’au dernier instant de leur vie pour libérer le pays du joug colonial, lequel  avait mis toutes ses potentialités humaines et matérielles dans le but d’humilier et ridiculiser la population algérienne.  Tous les sacrifices et efforts de la population n’ont pas été vains, ils avaient pour but uniquement  l’indépendance de l’Algérie. Le 19 Mars est un évènement  historique, très important marqué à jamais dans la mémoire du peuple algérien vu qu’il représente un  ‘’repère’’ dans l’histoire de notre pays. Il y a beaucoup à dire sur la ‘’journée de la victoire’’, qui est en d’autre terme  une rupture avec le passé colonial.
R : Quelle fut la réaction des combattants lors de l’annonce du cessez-le-feu ?
C’est la joie, c’est la fin de la guerre, c’est la fierté d’accéder à l’indépendance où il y eut un seul vainqueur, qui est bien le peuple car toute révolution appartient au peuple. Finalement c’est tout le peuple algérien qui a su répondre à l’appel  de la révolution et la participation a été significative en raison de l’amour que témoignent les algériens  pour l’Algérie.      
Quel message transmettez-vous à notre jeunesse algérienne ?    
Le message à transmettre à la génération algérienne, est tout simple, c’est la sauvegarde et la préservation des acquis de  la révolution ‘’léguées’’ par les chouhada (martyrs) et les moudjahidine et prendre exemple sur eux. Préserver l’unité du peuple et du territoire  et aussi contribuer pleinement et efficacement à la construction du pays. Inculquer à nos jeunes la notion du patriotisme. Vive l’Algérie Algérienne libre et indépendante.

 

B. Adda
Mercredi 18 Mars 2015 - 18:53
Lu 661 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+