REFLEXION

M. Ahmed Ouyahia à Sidi Ali : Bouteklika est président et restera Président après le 09 Avril.

Devant un auditoire qui a dépassé les cinq milles personnes dans la salle omnisport du complexe sportif de Sidi Ali, habillée totalement en bleu et ornée pour la circonstance par les drapeaux et les portraits du candidat Bouteflika.L’homme à la double casquette ; secrétaire général du RND et premier ministre ; a parlé, pendant plus d’une heure, de différents thèmes de campagne porteurs (retour de la sécurité, lutte contre le chômage, résorption de la crise du logement, projets de développement…), sans s’appesantir outre mesure sur un sujet ou un autre.



M. Ahmed Ouyahia à Sidi Ali : Bouteklika est président et restera Président après le 09 Avril.
Devant un auditoire qui a dépassé les cinq milles personnes dans la salle omnisport du complexe sportif de Sidi Ali, habillée totalement en bleu et ornée pour la circonstance par les drapeaux et les portraits du candidat Bouteflika.L’homme à la double casquette ; secrétaire général du RND et premier ministre ; a parlé, pendant plus d’une heure, de différents thèmes de campagne porteurs (retour de la sécurité, lutte contre le chômage, résorption de la crise du logement, projets de développement…), sans s’appesantir outre mesure sur un sujet ou un autre.
En évoquant l’histoire de la région et ses sacrifices pour l’indépendance du pays, il a salué le rôle joué et les efforts fournis par les éléments de l’ANP, la police et les patriotes qui ont protégé la région et contribué efficacement et parfois dans la douleur des sacrifices pour l’instauration de la sécurité. L’hôte de Sidi Ali s’est longuement étale, chiffres à l’appui, sur le bilan du président sortant durant les deux mandants précédents. Dans le sillage, Mr A. Ouyahia n’a pas tardé à faire l’éloge et citer le mérite de la réconciliation nationale grâce à laquelle la pays a retrouvé la paix et la sécurité tout en réaffirmant la détermination de l’état à combattre le terrorisme jusqu'à son éradication définitive.
Dans la foulée de son discours, A. Ouyahia a déclaré que Abdelaziz Bouteflika est président et il le restera après le scrutin du 9 avril prochain avec le consentement du peuple et en demandant aux présents leur contribution à sensibiliser la population à aller voter massivement le jour J pour le bien de l’Algérie, tout en fustigeant les partisans du boycott qui ne disposent pas d’alternatives. Dans un autre registre il déclare : « vous êtes tous ici des directeurs de campagne pour Abdelaziz Bouteflika. Il faut que vous soyez tous mobilisés pour l’aider à continuer son programme pour le développement de l’Algérie » et d’ajouter à l’adresse des jeunes fortement présents dans la salle : « nous voulons que l’espoir naisse chez le peuple et en particulier chez notre jeunesse qui peut faire des miracles dans le pays de leurs ancêtres. Ne baissez pas les bras et ne laissez pas le désespoir vous ruiner, le pays est là pour vous aider ». Poursuivant son discours, l’orateur a insisté sur le retour aux valeurs réelles propres à la société algérienne et la valorisation de la notion du travail et d’honneur pour lutter contre la corruption et la spéculation qui causent d’énormes préjudices à la cohésion de la société et représentent une atteinte grave et nuisible aux fondements de l’état et son image de marque.
Le programme du candidat Bouteflika pour le prochain mandat, selon l’orateur, prévoit l’investissement de 150 milliards de dollars, la réalisation d’un million de logements et la création de 3 millions de postes d’emploi. La wilaya de Mostaganem a le droit d’espérer à un avenir meilleur avec le développement et la promotion de l’agriculture, la pêche et le tourisme. L’institut technologique de l’agriculture (ex ITA), qui faisait, dans un passé récent, la fierté de la ville de Mostaganem de par son statut d’envergure africaine, sera réhabilité et re-ouvert l’année prochaine. Pour terminer son meeting, A. Ouyahia a exprimé la probable promotion de la daïra de Sidi Ali au rang de wilaya délégué lors du prochain découpage administratif.

Abdelwahab Adda
Mercredi 1 Avril 2009 - 23:38
Lu 594 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+