REFLEXION

M.ABDELMALEK SELLAL DEPUIS SETIF : La politique du président Bouteflika est "claire et s'oppose à tout immobilisme"

Lors de sa visite de travail et d’inspection effectuée hier, samedi, dans la wilaya de Sétif, le premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a déclaré que l'Algérie "maîtrise" la situation et le peuple doit être "rassuré" car la politique du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, est "claire et elle s'oppose à tout immobilisme''.



Alors qu'il inspectait le projet d’extension de la cimenterie d’Ain El Kebira, M.Sellal, a indiqué, dans une déclaration à la presse, que "L'Etat algérien maîtrise la situation. Les Algériens doivent se rassurer définitivement parce que la politique du président de la République est contre l'immobilisme". Abordant la question économique, il a souligné qu'"il est inconcevable d'avoir des recettes en milliards de dollars, les consommer et d'aller s'endetter ensuite auprès du FMI", a ajouté M. Sellal, a rapporté l’APS. Il a appelé par la suite à "aller vers la production et l'investissement sans arrêt", exhortant les "partenaires privés à suivre cette démarche". Il a ajouté qu'il est "impératif que l'Algérie devienne exportatrice du ciment et de l'acier en réalisant un surplus de production en 2018". M. Sellal a souligné dans ce sens que "l'Algérie produit actuellement deux (02) millions de tonnes d'acier", relevant que "ce volume va augmenter avec les trois projets (Bethioua, Bellara et El Hadjar) où la production est appelée à s'accroître". Par ailleurs, la première pierre du raccordement aval à partir du barrage de Mahouane, près de Sétif, a été symboliquement posée, par le Premier ministre.  Cet important projet qui a nécessité un investissement public de 10 milliards de dinars, comprend, notamment, une station de traitement de 135.000 m3/jour, une bâche de stockage de 30.000 m3, trois (3) stations de pompage, près de 100 km de conduites acier et PEHD (polyéthylène haute densité) et 12 réservoirs d’une capacité globale de 105.250 m3. Le barrage de Mahouane, "structure nourricière" de cet aménagement hydraulique, a été réalisé dans le cadre d’une opération de transfert d’eau à partir de l’ouvrage d’Ighil Emda, près de Kherrata (Bejaia). Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inspecté  également un nouveau pôle urbain de 3.392 logements participatifs et promotionnels aidés devant être occupés par leurs bénéficiaires dans les tout prochains jours. D’un coût de plus de 9,6 milliards de dinars, ce projet à mis à contribution pas moins de 43 entreprises privées, dont une étrangère, qui ont lancé les travaux en juillet 2011. Au plan de l’impact sur l’emploi, ce pôle, d’une architecture aérée et très avenante, a généré près de 5.100 postes de travail temporaires. M. Sellal, rappelant que le gouvernement a donné des directives dans ce sens, a souligné, dans ce contexte, qu’en 2015, l’Algérie a réduit de plus de 12,9 % ses importations, ce qui n’a pas manqué d’économiser des devises, et d’impacter positivement l’emploi et la croissance.

Ismain
Samedi 19 Décembre 2015 - 17:03
Lu 232 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+