REFLEXION

Lutte contre le marché informel :De nouveaux espaces pour des marchés de proximité



Désigner de nouveaux espaces ou sites au sein des quartiers de la ville est la nouvelle approche à laquelle veulent opter les pouvoirs publics pour lutter efficacement contre le marché informel. Ces sites pourront abriter des marchés de proximité, un moyen pour résorber le chômage et surtout éviter le déplacement des habitants vers d’autres artères. C’est la proposition que vient de faire la direction du commerce à l’union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA de la wilaya d’Oran. Avec l’assainissement du commerce illicite et les efforts consentis pour l’entretien de la ville, l’instauration de nouvelles mesures pour créer l’activité dans un cadre régi par la loi va contribuer à la préservation de l’environnement et à l’entretien de la ville estime-t-on. Dans ce sillage, l’UGCAA a suggéré que la collecte des déchets doit être respectée par les commerçants. Ceux-ci doivent s’impliquer davantage dans cette campagne de façon à ne faire sortir leurs sacs de débris qu’au moment de la clôture de leurs magasins. Les sacs doivent être fermés pour éviter que ces détritus ne  se déversent sur la voie publique. Ceci facilitera la tâche aux services de nettoiement. Outre le respect des horaires, l’UGCAA recommande également l’implication de la commune pour mettre en place des grands bacs à ordures pour les commerçants grossistes. Cette formule sera d’un apport considérable pour ces opérateurs habitués aux cartons pour l’emballage des marchandises. Un appel a été lancé dans ce sens à tous les commerçants de la ville pour veiller au respect des horaires de la collecte notamment ceux activant près du chantier du  tramway.

Medjadji H
Vendredi 21 Septembre 2012 - 23:00
Lu 178 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+