REFLEXION

Louiza Hanoune à contre courant



La secrétaire générale du parti des travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune, a exprimé vendredi son souhait de voir la révision de la Constitution intervenir après l’élection présidentielle 2014 pour “donner à chaque candidat la chance de présenter ses vues autour de l’amendement”. Elle a précisé à ce propos avoir fait part de son avis à ce sujet au Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal. Elle a souligné en outre, que l’amendement de la constitution avant 2014 “porte une multitude de dangers” au regard, selon elle, de “l’existence avec force du secteur des affaires au sein du parlement”.

Réflexion
Dimanche 24 Février 2013 - 00:00
Lu 97 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+