REFLEXION

Lors d’une visite inopinée à la prison d’el Oued : Quatre femmes découvrent qu’elles appartiennent à un seul mari



De prime abord, cette histoire parait drôle, mais c'est des choses qui peuvent en arriver dans la vie qui réserve beaucoup de surprises.La maison d'arrêt d'el Oued a été le théâtre avant-hier d'une histoire originale, et peu commune, qui a émoussé la sérénité de cette prison. Il s'agissait de quatre femmes ayant rendu visite à un polygame incarcéré pour délit d'abondant de famille dont aucune des quatre femmes ne connaissait l'autre. Le délictueux, est un homme âgé de 37 ans, et père de 12 enfants. A leur arrivée en prison, elles découvrent qu'elles rendaient visite à un même homme, qui fut en réalité que le mari légal des quatre épouses. Ce sinistre rencontre a rapidement engendré un climat d'animosité entre ces femmes, qui a tourné par la suite en brouhaha, charivarisant le climat de sérénité qui y régnait à l'intérieur de la prison. Le scandale était de taille, et la dispute entre les quatre bourgeoises était encore plus grande. Chacune des épouses, grondait, voire maudissait l'autre en s'entre-incriminant l'une, l'autre d'être la cause qui a emmené le mari en prison pour abondant de famille.Cette chamaille ou tous les coups étaient permis pour que chacune des quatre femmes prouver sa supériorité et sa bravoure vis-à-vis de l'autre, dégageait l'image d'un film cinématographique baroque, qui ne peut arriver qu'une fois par hasard dans une prison. Enfin si ce n'est l'intervention musclée d'un des gardiens de la prison dans le box même des rencontres, la querelle aurait été plus sévère. Les faits de cette triste affaire remonte à un proche passé ou l'une des épouses a déposé plainte contre son mari pour abondant de famille, à laquelle il fut appréhendé et incarcéré en prison. Etre au courant du sort de leur mari, les autres épouses après avoir sollicité du procureur une autorisation de visite, se sont rendus inopinément toutes les quatre pour se trouver face à face devant un seul mari en prison, pour la première fois pour découvrir cette farce.


. .
Mardi 19 Mai 2009 - 10:39
Lu 281 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+